L’AREQ présente son mémoire dans le cadre de la Commission spéciale sur l’évolution de la Loi concernant les soins de fin de vie

Le 12 août, l’AREQ a présenté son mémoire à l’Assemblée nationale du Québec dans le cadre de la Commission spéciale sur l’évolution de la Loi concernant les soins de fin de vie. Ce mémoire, intitulé Aide médicale à mourir et inaptitude : entre respect et protection, fait valoir l’opinion1 des membres de l’Association concernant un éventuel élargissement de l’accès à l’aide médicale à mourir. L’AREQ y présente ainsi huit recommandations et fait état de plusieurs constats.

Enfin, selon l’AREQ, permettre de demander à l’avance l’administration de l’aide médicale à mourir à un moment déterminé répondra aux attentes d’une vaste majorité de personnes aînées qui aspirent à une fin de vie dans la dignité. L’autodétermination qui a caractérisé les personnes aujourd’hui aînées demeure un principe qui leur est cher. Il leur est essentiel de savoir que les décisions qu’elles prendront pour leur fin de vie seront respectées.

Passage de l’AREQ à la Commission spéciale sur l’évolution de la Loi concernant les soins de fin de vie :

1 Le sondage a été mené par la firme CROP en mai 2021. Au total, 1 158 membres de l’AREQ ont répondu au questionnaire. La marge d’erreur maximale est de 2,8 % à un niveau de confiance de 95 %. Les résultats ont été pondérés selon l’âge, le sexe et la région.

Service de consultations juridiques gratuites et illimitées pour les membres de l’AREQ : Entente renouvelée pour deux ans avec Novum

L’AREQ est fière de renouveler son entente avec Novum pour deux ans (2021-2023), afin que tous les membres de l’AREQ puissent bénéficier d’un service de consultations juridiques gratuites et illimitées.

« Nous avons eu une réponse très positive de nos membres lors du projet pilote des six derniers mois. Pour l’AREQ, il est important de soutenir nos membres aux prises avec des tracas juridiques en leur offrant un service accessible, professionnel et personnalisé », a souligné Lise Lapointe, présidente de l’AREQ.

Novum : une approche personnalisée

Rappelons que les consultations offertes aux membres de l’AREQ couvrent toutes les questions juridiques d’ordre personnel : droit familial, droit civil (garantie légale, contrat de vente auto et habitation, contrat bancaire, faillite, bail en résidence, etc.) et immigration. Le droit criminel est exclu.

Projet de rapport alarmant sur les changements climatiques

Cette semaine, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) rendait public un projet de rapport alarmant. Selon le groupe d’experts, quel que soit le rythme de réduction des émissions de gaz à effet de serre, les impacts dévastateurs du réchauffement sur la nature et l’humanité qui en dépend vont s’accélérer : pénurie d’eau, exode, malnutrition, extinction d’espèces, etc. 

Par ailleurs, le GIEC revoit à la baisse le seuil au-delà duquel le réchauffement peut être considéré comme acceptable. Avec l’Accord de Paris en 2015, le monde s’est engagé à limiter le réchauffement à 2 °C par rapport à l’ère préindustrielle et si possible, 1,5 °C. Or, le GIEC estime désormais que dépasser 1,5 °C pourrait déjà « entraîner progressivement des conséquences graves, pendant des siècles, et parfois irréversibles ». 

Voyage : Fin de la quarantaine dès le 5 juillet pour les personnes pleinement vaccinées

Le 21 juin, le gouvernement fédéral a annoncé qu’à partir du 5 juillet, les personnes pleinement vaccinées n’auront plus à se soumettre à la quarantaine obligatoire à leur arrivée au pays. 

Puis, les voyageurs n’auront plus à se soumettre à un test de dépistage au huitième jour de leur retour au pays, alors que les tests avant le départ et à l’arrivée resteront obligatoires. 

Afin de bénéficier de cet assouplissement, les voyageurs devront entrer les informations sur leur état de santé et leur historique de vaccination au moyen de l’application ArriveCAN avant leur arrivée à la frontière canadienne. 

47e Congrès de l’AREQ – Jour 4

Pour cette dernière journée de congrès virtuel, l’AREQ a présenté les résultats électoraux. À cet effet, l’AREQ a publié un communiqué concernant la formation du nouveau conseil exécutif :

  • Présidence : Lise Lapointe (Saguenay–Lac-Saint-Jean)
  • 1re vice-présidence : Claire Bélanger réélue (Québec–Chaudière-Appalaches)
  • 2e vice-présidence : Francine Tremblay (Saguenay–Lac-Saint-Jean)
  • Secrétariat : Micheline Germain-Saucier (Cœur et Centre-du-Québec)
  • Trésorerie : Marcel Leroux (Abitibi-Témiscamingue)

C’était aussi l’occasion de rendre hommage aux personnes élues qui ont choisi de prendre leur retraite de l’AREQ. Des membres, collègues et amis ont souligné leur contribution à l’Association et leur ont souhaité le meilleur pour la suite des choses.

Tirage FLG

Ensuite, la Fondation Laure-Gaudreault (FLG) a procédé au tirage national et annoncé les gagnants qui seront affichés la semaine prochaine sur le site de la FLG.

Enfin, la présidente de l’AREQ, Lise Lapointe, a livré un discours de clôture porteur d’espoir pour un monde plus juste envers les personnes aînées après cette pandémie qui nous afflige toutes et tous depuis plus d’un an.

 

47e Congrès de l’AREQ – Jour 3 

Le mercredi 3 juin avait lieu la troisième journée du congrès virtuel de l’AREQ. Cette journée portait entièrement sur les modifications aux statuts et règlements, avec Marcel Leroux, trésorier, et Annie Brochu, directrice adjointe. D’un point de vue technique, la journée s’est bien déroulée. Mais une partie des modifications proposées ont été reportées au prochain congrès afin de respecter l’horaire, par respect pour les personnes déléguées.

Spectacle spécial 

En soirée, les personnes déléguées ont eu le privilège d’assister virtuellement à un spectacle de Mario Pelchat qui a livré une belle performance dans une production qui atteignait le cœur des personnes spectatrices dans leur foyer.

47e Congrès de l’AREQ – Jour 2 

Le mercredi 2 juin se déroulait la deuxième journée du Congrès virtuel de l’AREQ. Après quelques défis techniques la veille, l’organisation s’est ajustée pour offrir une expérience plus optimale aux personnes déléguées.

La journée a débuté avec l’officialisation des candidatures aux élections. Ensuite, c’était le moment du point sur le projet des orientations 2021-2023, présenté par Lise Lapointe, présidente de l’AREQ, et Dominic Provost, directeur général.

Sonia Ethier, présidente de la CSQ

 

Les congressistes ont aussi eu la visite de Sonia Ethier, présidente de la CSQ, qui a livré un discours porteur de solidarité. De plus, il y a aussi eu la présence de Line Camerlain, vice-présidente de la CSQ et marraine de l’AREQ, pour procéder à un tirage auprès des personnes déléguées.

Line Camerlain, vice-présidente de la CSQ

Organisation d’un congrès virtuel : l’envers du décor 

L’organisation d’un congrès virtuel est bien différente d’un congrès habituel. En raison des mesures sanitaires, l’AREQ a dû innover pour tenir cette instance suprême de l’Association.

Ainsi, un studio de production de télévision a été élaboré au Centre des congrès et d’expositions de Lévis pour y diffuser, en direct, le Congrès auprès de 650 personnes en ligne.

Pour l’occasion, une plateforme web a été élaborée spécifiquement pour permettre aux personnes déléguées de se retrouver par tables virtuelles. Des options de votes et d’interventions permettent aux personnes déléguées de jouer leur rôle précieux de représentants de leur secteur.

Véronique Bilodeau, technicienne à la logistique d’évènements

 

Comme il s’agissait d’une première expérience et que cette nouvelle technologie n’avait jamais été appliquée à un tel événement, il aura été nécessaire de s’ajuster au fur et à mesure. Une équipe de techniciens et du personnel de l’AREQ étaient d’ailleurs sur place pour accompagner individuellement chaque personne déléguée pour des questions techniques.

Sonya Maltais, secrétaire affectée à la formation, à l’environnement et au développement durable

 

Bref, il y a beaucoup d’actions à la régie qui se cachent derrière ce qui se passe dans nos petits écrans!

47e Congrès de l’AREQ – Jour 1

Le 47e Congrès de l’AREQ a débuté le mardi 1er juin en mode virtuel de manière exceptionnelle afin de répondre aux mesures sanitaires. La production en direct de ce congrès se faisait à partir du Centre de congrès et d’expositions de Lévis, avec l’équipement et la mise en scène d’une émission de télévision. C’est donc 650 personnes aînées qui se sont branchées pour suivre le Congrès en temps réel et participer comme personnes déléguées de leur secteur.

La présidente de l’AREQ, Lise Lapointe, a ouvert le Congrès avec un discours portant notamment sur les nombreuses implications sur la place publique pour défendre les droits des membres et de l’ensemble des personnes aînées du Québec.

L’horaire donnait suite aux affaires courantes, puis à la situation financière de l’AREQ, avec une présentation de Martine Faucher, conseillère à la planification et à l’analyse financière, et de Marcel Leroux, trésorier.

Intervention de la Coalition pour la dignité des aînés à la Chambre des communes

L’AREQ et deux autres associations de la Coalition pour la dignité des aînés (CDA) ont témoigné devant le Comité permanent des ressources humaines, du développement des compétences, du développement social et de la condition des personnes handicapées (HUMA) dans le cadre de l’étude portant sur les conditions de vie des aînés.

Parmi les propositions, la Coalition a partagé ses inquiétudes concernant la situation financière des personnes aînées. Malgré les sommes accordées lors du dernier budget fédéral, plusieurs vivront toujours sous le seuil de la pauvreté et continuent d’être en situation de précarité.

Un meilleur financement du réseau de la santé

À travers ses recommandations, la CDA a également partagé sa position concernant les redevances en matière de santé. En raison de la pandémie, le réseau de la santé a particulièrement souffert. Pour la CDA, un manque de financement entraînera des bris de services.

« Il va de soi pour la Coalition que l’accroissement des transferts en santé vers les provinces est nécessaire afin d’améliorer les conditions de vie des aînés. Seulement 25 % des sommes imparties pour les soins de longue durée sont dédiées aux soins à domicile quand seulement 3 % des aînés au Québec sont en CHSLD, les autres sont à domicile ou en RPA. Les aînés méritent plus, et méritent mieux », a expliqué Lise Lapointe, présidente de l’AREQ.

 

Pour visionner le passage de la Coalition pour la dignité des aînés, vous pouvez cliquer sur ce lien et vous rendre à 16 h 30 :

https://parlvu.parl.gc.ca/Harmony/fr/PowerBrowser/PowerBrowserV2/20210601/-1/35584?Language=French&Stream=Video

Dernière étape avant le Congrès de l’AREQ!

Du 1er au 4 juin aura lieu le 47e Congrès de l’AREQ. Les élus et le personnel de l’Association n’ont pas ménagé leurs efforts, au cours des derniers mois, pour ajuster le déroulement et le contenu du Congrès qui sera exceptionnellement virtuel, en raison des mesures sanitaires.

C’est donc avec un horaire allégé et par vidéoconférence que se tiendra cet événement qui, sans être une « réunion extraordinaire », prendra des allures bien spéciales! Ainsi, le Congrès se tiendra sur quatre jours, à raison de quatre avant-midis, sur une plateforme de diffusion web sécurisée permettant les présentations, les échanges et les votes.

Les congressistes discuteront de sujets incontournables : le bilan des activités du dernier triennat, le rapport sur la situation financière, les grandes orientations de l’AREQ et les modifications aux statuts et règlements. En outre, ils procéderont à l’élection du conseil exécutif et à l’entérinement des membres du conseil d’administration.

Recherche-action de l’AREQ sur la relève et la participation sociale

Comme annoncé lors du dernier conseil national, l’AREQ a initié une recherche-action sur la relève et la participation sociale. Un court sondage a récemment été transmis aux présidences sectorielles pour connaître la situation de leur secteur.  Un sondage sera aussi réalisé auprès des nouveaux membres de l’Association au début de l’automne pour mieux cerner leurs intérêts et leurs préoccupations. 

De juin à novembre 2021, des rencontres de consultation en mode virtuel ou présentiel auront lieu dans chacune des régions. Des personnes engagées au sein de l’AREQ et des nouveaux membres de l’Association seront invités à participer à ces rencontres d’une dizaine de personnes. 

Tout cela conduira à la production de guides et à la réalisation de rencontres d’appropriation et de mobilisation à l’hiver et au printemps 2022. 

Pétition : Implication des comités de résidents dans l’évaluation des résidences privées pour aînés (RPA)

L’Association des Comités de Résidents Officielle du Québec (ACROQ) a lancé une pétition qui vise à intégrer les comités consultatifs de résidents et de proches aidants dans le processus d’évaluation et de suivi de la qualité du milieu de vie qu’offrent les résidences pour aînés (RPA) certifiées du Québec.

Elle concerne les aînés vivant en résidence privée pour aînés et leurs proches aidants et a été déposée à l’Assemblée nationale. Les personnes intéressées ont jusqu’au 25 août 2021 pour signer cette pétition.

Vous pouvez retrouver la pétition pour la signer avec ce lien :

Rapport du projet « Confinés, ensemble! »

Le 25 mai, Olivier Ferlatte, professeur à l’École de santé publique de l’Université de Montréal et chercheur au Centre de recherche en santé publique, ainsi que son équipe, ont publié le rapport de leur projet « Confinés, ensemble! », afin de mieux comprendre l’expérience et les besoins des aînés durant l’urgence sanitaire. Il s’agissait d’un projet de recherche-action centré sur la méthodologie photovoix qui consistait à inviter des individus à prendre des photos de leurs expériences et les décrire dans un groupe de discussion.

« Confinés, ensemble! » a ainsi réuni vingt-six aînés qui ont rassemblé plus d’une centaine de photos pour exprimer leur réalité et leurs stratégies d’adaptation liées aux mesures sanitaires. En exploitant les technologies de communication, les clichés étaient partagés lors des réunions virtuelles qui sont devenues des lieux de rencontre, d’échanges et de débats.

Leurs photos ont permis de mettre en lumière l’impact de la pandémie sur leur santé mentale, ainsi que leur frustration face à certaines conséquences des mesures prises par les autorités. Leur créativité et persévérance face aux défis importants de la pandémie teintent largement leurs photos et témoignages. Ainsi, les chercheurs concluent que la pandémie a illustré que les aînés sont plus que des personnes vulnérables, mais surtout des personnes résilientes.

Pétition sur les services de garde éducatifs à l’enfance 

Le mouvement Ma place au travailappuyé par l’AREQ, a lancé une pétition visant à exiger du gouvernement qu’il comble les places manquantes en milieu de garde. Plus de 50 000 familles sont actuellement en attente de places en milieu de garde pour leurs enfants, ce qui prive beaucoup de femmes et d’hommes de réintégrer le marché du travail.

La signature de cette pétition aidera le mouvement à convaincre le gouvernement d’agir : https://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/Petition-9045.

Le mouvement a aussi tenu le 20 mai une journée d’étude sur les services de garde éducatifs à l’enfance qui a réuni de nombreuses personnes-ressources sur la question, dont Pauline Marois, Pierre Fortin et Nathalie Bigras. On ne peut que se réjouir de ces initiatives au service des enfants et des familles, incluant les grands-parents.

Vidéoconférences sur les dons planifiés 

Le 11 mai dernier avait lieu une vidéoconférence sur les dons planifiés à l’initiative de la Fondation Monique-Fitzback et de la Fondation Laure-Gaudreault. Un conseiller de la Caisse d’économie solidaire y a présenté en quoi ces dons pouvaient aider les fondations ainsi que les avantages fiscaux de ces dons que l’on peut inclure dans une succession.  

Des informations sur les deux fondations ont aussi été données à la trentaine de participantes et participants présents. Il est prévu de redonner cette conférence en 2021-2022. Entre-temps, il est possible d’obtenir de l’information sur les deux fondations et les dons planifiés auprès des responsables de celles-ci.  

Nouvel épisode de L’heure juste! 

Cette semaine à L’heure juste, nous faisons un bilan du triennat de l’AREQ avec la présidente, Lise Lapointe. Nous parlons des préparatifs du 47e Congrès de l’AREQ qui aura lieu du 1er au 4 juin prochain, avec Dominic Provost, directeur général, et Annie Brochu, directrice adjointe

Puis, nous prenons un café avec Stéfanie Trudel, commis à la gestion des membres, afin de mieux connaître cette ressource à l’AREQ. Bonne écoute!

Programme de soutien à la démarche Municipalité amie des aînés et Québec ami des aînés – Lancement des appels de projets pour l’année 2021-2022

Le 17 mai, le gouvernement du Québec lançait les appels de projets 2021-2022 du volet 2 du programme de soutien à la démarche Municipalité amie des aînés (MADA) et du programme Québec ami des aînés (QADA).

MADA

Le Programme de soutien à la démarche MADA vise à adapter les politiques, les services et les structures qui touchent les environnements bâtis et sociaux dans les municipalités et les MRC du Québec afin de mettre en place les conditions qui optimisent les possibilités de vieillissement actif. L’appel de projets se déroule jusqu’au 22 décembre prochain.

QADA

Le programme QADA offre un soutien aux organismes œuvrant auprès des aînés dans la réalisation de projets locaux, régionaux et nationaux. Cet accompagnement fait partie des priorités d’intervention gouvernementales inscrites au plan d’action 2018-2023 Un Québec pour tous les âges, deuxième plan d’action issu de la politique Vieillir et vivre ensemble, chez soi, dans sa communauté, au Québec. Ce programme a pour but d’offrir une aide financière à des organismes sans but lucratif pour des initiatives visant à adapter les milieux de vie à la réalité des aînés et à contribuer à l’atteinte des objectifs gouvernementaux en matière de vieillissement actif. La demande d’aide financière doit être transmise d’ici le 9 juillet 2021.

Les guides d’appels de projets et les formulaires de demande sont accessibles en ligne :

www.quebec.ca/mada

www.quebec.ca/qada

Inscrivez-vous à une conférence virtuelle « À vos frigos » pour contrer le gaspillage alimentaire

Le comité régional de l’environnement de la région Québec—Chaudière-Appalaches vous invite à assister à la conférence « À vos frigos », présentée par une personne experte de la lutte au gaspillage alimentaire dans le cadre du Jour de la Terre. Au menu : une heure de discussion autour des trucs et astuces « anti-gaspi », à la maison et dans toutes vos recettes!

Quand : Lundi 29 mars 2021 de 10 h à 11 h

 

CSQ Magazine
> En savoir plus
Assurance auto et habitation