L’AREQ se préoccupe de plusieurs enjeux de société et n’a pas peur de prendre position. En ce sens, cette section du site Internet vise à partager des textes éditoriaux ou d’opinion sur des dossiers d’actualité.

Le bureau national de l’AREQ s’occupe du triage, de l’approbation et de la diffusion des textes sur son site Internet. Le contenu y respecte les orientations et les prises de position convenues dans les instances de l’AREQ. Les textes peuvent provenir des comités nationaux, des responsables politiques ou du bureau national.

Dans certains cas, des textes provenant des membres de l’AREQ peuvent y être affichés en respectant les critères de sélection suivants : respecter la mission, les valeurs ainsi que les prises de position convenues dans les instances de l’AREQ.

Si vous avez des commentaires sur les textes, veuillez s'il vous plaît les écrire à info@areq.lacsq.org et nous pourrons les acheminer à la personne désignée.


2019

Changement au Fonds vert : les résultats devront être au rendez-vous

Le gouvernement a apporté récemment des modifications importantes au fonctionnement du Fonds vert et de Transition énergétique Québec. Bien que nous partagions les préoccupations du gouvernement quant à la gestion du Fonds, nous souhaitons que ce geste représente une réelle volonté d’agir plus efficacement pour lutter contre les changements climatiques et assurer la transition vers les énergies vertes. [Lire la suite]

Réaction du comité national de l’environnement et du développement durable au budget du Québec 2019-2020

Le premier budget du nouveau gouvernement du Québec a été dévoilé le 21 mars dernier. Bien que l’AREQ ait réagi promptement en ce qui a trait aux enjeux qui touchent spécifiquement les personnes retraitées et aînées, nous souhaitions également réagir à ce budget sous l’angle des enjeux environnementaux. [Lire la suite]

Derrière la crise migratoire

Même s’il ne se passe pas une journée sans que nos actualités n’abordent le problème migratoire, certains aspects de cette délicate question ne reçoivent peut-être pas tout l’espace médiatique qu’ils mériteraient. Allons voir ailleurs…[Lire la suite]

Agir avant qu’il ne soit trop tard

Il est de notre devoir de nous préoccuper de l’environnement à l’AREQ. C’est en parfaite continuité avec le travail que nous avons amorcé avec les jeunes depuis nombre d’années. C’est pour cela que l’on s’occupe et qu’on milite au sein de notre association pour la protection de notre environnement et contre les changements climatiques.[Lire la suite]

2018

Le sentiment d’appartenance

Le secteur public, étant notre commune provenance

Il est normal et souhaitable de développer ensemble un fort sentiment d’appartenance. [Lire la suite]


 

Soutenons les francophones de l’Ontario

Michel Tessier, président de l’AREQ région de l’Outaouais – À l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ), nous reconnaissons l’importance des services publics dans une société. Si, au Québec, il nous a fallu lutter ardemment pour revendiquer le fait français, imaginez le faire comme minorité dans une collectivité anglophone. Il n’y a pas si longtemps, les Franco-Ontariens luttaient pour maintenir le seul hôpital de langue française de l’Ontario. Aujourd’hui, ils luttent pour une éducation supérieure en français. C’est pourquoi nous sommes de tout cœur avec les Franco-Ontariens dans le contexte actuel. [Lire la suite]


 

La démolition tranquille

Jean-Yves Proulx, Comité national de l’action sociopolitique – Tout récemment, Jean P. Vézina publiait aux Éditions du Septentrion un livre intitulé La fonction publique malmenée. Un cri du cœur, un livre coup de poing ! Pour reprendre les termes de Claude Bernachez, de Radio-Canada, l’auteur « apporte des éléments inédits et expose la turpitude de la corruption et des sommes faramineuses extorquées au peuple québécois malgré la commission Charbonneau et la présence de l’UPAC » [Lire la suite]


 

Les biais cognitifs ou tout ce qui fait dérailler les esprits en période électorale

Jean-Yves Proulx, Comité national de l’action sociopolitique – Le cerveau humain n’a pas été conçu pour réfléchir, explique Thomas Durand, docteur en physiologie végétale, dans son livre L’ironie de l’évolution. À l’époque de nos lointains ancêtres, celui qui soudainement se retrouva devant un lion et commença alors à sous-peser toutes les hypothèses de sortie de pétrin… n’eut jamais la chance de se reproduire. Nous sommes plutôt les descendants de son voisin, celui qui confia son avenir à ses réflexes et à ses mollets plutôt qu’à son cerveau… [Lire la suite]


 

CSQ Magazine
> En savoir plus
Assurance auto et habitation