Les visages de l’AREQ, un nouveau concept de capsules vidéo!

Les membres de l’AREQ sont actifs, passionnés et engagés! C’est pourquoi nous lançons le projet « Les visages de l’AREQ », afin de bien représenter cette force vive à travers le Québec. Nous allons à la rencontre de nos membres et nous présentons leur engagement dans des causes qui leur tiennent à cœur, des activités qui les passionnent ou encore le bénévolat qu’ils accomplissent.

Dans cette première capsule, nous avons été à la rencontre d’Hélène Patry, une membre de l’AREQ en Estrie qui se préoccupe de l’environnement et qui a organisé une journée d’informations, d’échanges, de partages et d’engagements à Sherbrooke avec notamment Dominic Champagne comme conférencier.

D’autres capsules suivront dans les semaines à venir. Si vous avez des suggestions de membres pour le tournage d’une capsule sur leur implication, vous pouvez nous écrire à info@areq.lacsq.org.

 

15 juin – Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées

Dans le cadre de la Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées, l’AREQ vous invite à porter le ruban mauve le 15 juin. Au Québec, de 10 % à 15 % des aînés seraient victimes de maltraitance psychologique ou physique, sexuelle, matérielle ou financière, systémique ou institutionnelle, d’âgisme ou encore de violation des droits de la personne.

Malheureusement, il est encore difficile pour les victimes d’abus et de maltraitance de dénoncer la situation, par peur de représailles ou d’abandon. Il est important de rappeler que, bien souvent, la maltraitance provient d’un proche, ce qui rend la situation d’autant plus délicate.

Il ne faut cependant pas hésiter à dénoncer cette maltraitance, que vous en soyez témoin ou victime. Par exemple, la Ligne téléphonique d’écoute et de référence Aide Abus Aînés offre un service anonyme et confidentiel, sans frais, accessible partout au Québec, tous les jours de la semaine, de 8 h à 20 h.

Pour mieux reconnaître la problématique : maltraitancedesaines.com

Pour s’informer ou dénoncer : Ligne Aide Abus Aînés 1 888 489-2287

La fin du plastique à usage unique dès 2021 au Canada

Le premier ministre du Canada en a fait l’annonce le 10 juin dernier : « pailles, sacs et autres objets en plastique à usage unique seront interdits dès 2021 au Canada ». Ainsi, d’ici 2021, des évaluations scientifiques seront menées pour déterminer la liste des articles qui seront interdits.

Chaque année, au Canada, nous jetons plus de 3 millions de tonnes de déchets plastiques. Cela représente une perte de valeur pouvant atteindre 8 milliards de dollars par année et constitue un important gaspillage de ressources et d’énergie. À l’échelle mondiale, c’est l’équivalent d’un camion à ordures rempli de déchets de plastique qui est déversé dans l’océan chaque minute, et ce chiffre augmente sans cesse.

L’AREQ n’a pas attendu à 2021 pour s’attaquer au plastique à usage unique! 

Rappelez-vous que l’Association avait lancé une pétition le 6 septembre 2016 pour demander au gouvernement du Québec d’interdire la distribution de sacs de plastique à usage unique par les commerces dans l’ensemble du territoire de la province. Cette pétition avait recueilli près de 4 000 noms. Cette action était dans la foulée de l’organisation de la journée d’action nationale « sans mon sac de plastique » mise sur pied à l’automne 2016, qui est devenue « Tous les jours… sans mon sac de plastique ».

Le magazine Quoi de neuf de l’été est arrivé!

Des sujets diversifiés, tous plus passionnants les uns que les autres, vous sont présentés dans cette édition estivale du Quoi de neuf!

Les jeux vidéo, une perte de temps? C’est seulement pour les enfants? Il semblerait, selon le Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (CRIUGM), qu’il y aurait des bénéfices à « pitonner » sur votre manette en vieillissant! L’équipe d’AvantÂge a produit un dossier inusité portant sur leurs recherches sur les jeux vidéo, la santé cognitive et la mémoire chez les personnes aînées.

Par ailleurs, Sébastien Grenier, psychologue spécialisé en anxiété et chercheur au CRIUG propose des moyens d’apprendre à mieux gérer nos inquiétudes menant à l’anxiété, notamment avec la thérapie cognitivocomportementale comme alternative aux médicaments.

Tout cela et bien plus encore!

Bonne lecture!

Une activité régionale sur l’environnement dans la région Laval–Laurentides–Lanaudière

Le 11 juin, se tenait une activité sur l’environnement organisée par l’AREQ région Laval-Laurentides-Lanaudière. L’activité a débuté par le visionnement du film La Terre vue du cœur dans lequel Hubert Reeves et Frédéric Lenoir, scientifiques, auteurs et artistes, nous interpellent sur la biodiversité qui est aujourd’hui menacée. Cette projection s’est suivie d’une discussion avec la réalisatrice de ce documentaire, Iolande Cadrin-Rossignol, qui était invitée pour l’occasion.

Pour la deuxième partie de l’événement, Tommy Bureau, conseiller à l’AREQ, donnait une conférence sur le Québec et les changements climatiques ainsi que sur l’enjeu de la consigne du verre. Le succès de cette activité régionale démontre toute l’importance que les membres de l’AREQ accordent dans le dossier de l’environnement.

Déjà la dernière émission de la saison pour L’heure juste, quelle aventure!

Depuis le 5 mars, l’AREQ propose une émission de radio diffusée en direct sur les ondes de CKIA FM 88,3 deux fois par mois, le mardi, de 11 h à midi et disponible en ligne sur Facebook et YouTube.

Déjà, ce mardi, nous diffusions le 8e et dernier épisode de la saison avant de reprendre à l’automne prochain. Ainsi, nous recevions Johanne Freire, conseillère à l’AREQ, pour nous parler d’assurance voyage, parce que 🎵c’est le temps des vacances🎵!

Puis, Tommy Bureau, conseiller à l’AREQ, nous a expliqué le rôle que l’AREQ joue dans la préparation à la retraite des employés de la CSQ.

Enfin, Dominic Provost, directeur général de l’AREQ, est venu nous visiter en studio pour nous faire part des préparatifs du Congrès qui aura lieu en juin 2020.

Toute l’équipe vous remercie de votre écoute, et espère que vous avez apprécié cette nouveauté. Nous nous reverrons à l’automne!

La présidente de l’AREQ réagit à la nouvelle prime accordée aux médecins

Dans la foulée de l’annonce du gouvernement stipulant qu’une nouvelle prime de près de 50 millions par année sera versée aux médecins de famille afin de réduire le nombre de patients orphelins, Lise Lapointe, présidente de l’AREQ, a réagi dans une lettre ouverte.

Selon Mme Lapointe, cette prime « s’ajoute à toutes celles que nous avons vu passer dans les dernières années ». Pourtant, les chercheurs crédibles sur la question, Damien Contandriopoulos et Astrid Brousselle, ont clairement démontré que l’augmentation du niveau de rémunération des médecins était accompagnée d’une baisse de la production de soins dans les dernières années.

Toujours selon Mme Lapointe, cette situation choque la population, car elle mène à une forme d’incompréhension et à un sentiment d’injustice, mais ce sentiment ne s’arrête pas au réseau de la santé : « Comme personnes retraitées de l’État, nous demandons au gouvernement depuis des décennies de réparer une injustice qui appauvrit des centaines de milliers de personnes aînées dont les rentes de retraites ne sont pas indexées au coût de la vie. On nous a trop souvent répondu que les coffres de l’État ne permettaient pas de rétablir notre pouvoir d’achat ».

Stéphanie Paré, boursière Laure-Gaudreault 2018-2019 de l’AREQ

Lors de son conseil d’administration du 5 juin, c’est avec fierté que l’AREQ a accueilli Stéphanie Paré, candidate à la maîtrise de l’UQTR et boursière Laure-Gaudreault 2018-2019 de l’AREQ,  pour une présentation de sa recherche portant sur la  transformation du rapport à l’écriture d’élèves issus de milieux défavorisés par le recours à l’écriture créative au troisième cycle du primaire.

Pour son projet de recherche, Mme Paré a analysé les changements survenus dans le rapport à l’écriture de quatre élèves de sixième année du primaire issus de milieux défavorisés au terme d’ateliers d’écriture créative et d’un dispositif didactique innovant.

Durant sa présentation, Stéphanie Paré en a profité pour faire participer les membres du conseil d’administration à l’un des ateliers d’écriture créative, le « cadavre exquis », un jeu graphique ou d’écriture collective inventé par les surréalistes, vers 1925. Il consiste à faire composer une phrase par plusieurs personnes sans qu’aucune d’elles ne puisse tenir compte de la collaboration ou des collaborations précédentes.

La présentation de ce projet de recherche a été fort appréciée des membres du conseil d’administration, pour qui les ateliers proposés par Mme Paré devraient faire partie des outils à la disposition des enseignantes et enseignants du Québec afin de donner le goût de l’écriture à nos jeunes.

La bourse Laure-Gaudreault 

Conscientes de leur engagement en faveur de la réussite éducative, l’AREQ, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE) disposent du programme de bourses Laure-Gaudreault en appui au développement de la recherche et de l’intervention en éducation. Le programme comprend trois bourses d’un montant de 2 500 $ offertes par la CSQ, l’AREQ et la FSE.

5 juin – Journée mondiale de l’environnement

Le 5 juin est la Journée mondiale de l’environnement, reconnue officiellement par l’Organisation des Nations Unies (ONU) depuis 1974. 

Chaque Journée mondiale de l’environnement est organisée autour d’un thème qui attire l’attention sur une préoccupation environnementale particulièrement urgente. Le thème de cette année est « La pollution de l’air », devenue désormais un problème mondial majeur.

Choisi par la Chine en tant qu’hôte des célébrations de la Journée pour 2019, le thème de cette année nous invite tous à réfléchir à la manière dont nous pouvons changer notre quotidien afin de réduire la pollution atmosphérique que nous produisons (et respirons !) et donc de contrecarrer sa contribution au réchauffement de la planète et ses effets sur notre santé.

Qu’est-ce qui cause la pollution atmosphérique?

Il est indispensable de comprendre les différents types de polluants et leur incidence sur la santé et l’environnement afin de prendre les mesures nécessaires pour améliorer la qualité de l’air. Neuf personnes sur dix dans le monde sont exposées à des niveaux de polluants atmosphériques supérieurs au niveau de sécurité de l’Organisation mondiale de la santé. Nous sommes confrontés à une véritable crise qui demande des actions rapides et radicales.

L’AREQ participe aux 40 ans de l’AQDR, un partenaire important dans la défense des droits des personnes aînées

C’est avec beaucoup d’enthousiasme et de fierté qu’une délégation de l’AREQ participait, le 4 juin dernier, à une soirée soulignant le 40e anniversaire de l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR). Ainsi, Lise Lapointe, présidente de l’AREQ, accompagnée de Carole Pedneault, présidente de la région Québec–Chaudière-Appalaches et de Samuel Labrecque, conseiller aux communications, ont pu représenter l’AREQ durant l’événement.

Mme Lapointe a d’ailleurs eu l’honneur de livrer un discours réitérant la volonté de l’AREQ de collaborer avec divers partenaires pour améliorer les conditions de vie des personnes aînées, comme ce fût le cas lors du regroupement « Pour un Québec digne de ses aînés ».

Parmi les invités, il y avait notamment Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés et des Proches aidants, qui a souligné l’importance des associations de défense des droits des aînés dans notre société.

Bravo à l’AQDR pour les grandes luttes qu’elle a menées au fil de ces 40 années!

Le Pacte pour la transition propose 101 idées pour le climat

Cette semaine, le mouvement du Pacte pour la transition lançait une consultation publique nommée « 101 idées pour le climat » ayant pour but de créer un vaste répertoire de solutions concrètes afin de répondre à l’urgence climatique.

Selon le mouvement, ces 101 idées constituent un point de départ pour la consultation publique. Ces idées ont été colligées depuis des mois par une quarantaine de collaborateurs pour le Pacte, à partir des propositions qui circulent au sein d’une diversité d’organisations et de membres de la société civile de différents horizons : citoyens, scientifiques, universitaires, militants, entrepreneurs, etc.

Ainsi, la consultation sera en ligne jusqu’au 1er octobre 2019 et permettra à chaque individu de proposer ses solutions. À partir des résultats obtenus, un comité scientifique du Pacte produira un document synthèse qui sera rendu public et proposé aux gouvernements.

L’AREQ secteur Rivière-du-Nord reçoit la visite du premier ministre du Québec!

Le 2 juin, l’AREQ secteur Rivière-du-Nord soulignait son 40e anniversaire, dans la région Laval–Laurentides–Lanaudière. En 1979, ce qui s’appelle maintenant l’AREQ Rivière-du-Nord connaissait ses balbutiements. Ce sont ces 40 années de labeur, de bonheur et de bénévolat des membres que le secteur a voulu célébrer pour l’occasion.

Parmi les nombreux invités et les participants, l’AREQ secteur Rivière-du-Nord a pu compter sur la présence du premier ministre du Québec, François Legault. Bien que l’occasion fût à la fête, des membres de l’AREQ ont pu lui parler de quelques dossiers, notamment de l’indexation et des régimes de retraite des personnes retraitées des secteurs publics et parapublics.

Bravo aux organisateurs et félicitations pour ce 40e anniversaire!

* Sur la photo : Nicole Gagnon 2e vice-présidente de l’AREQ nationale, Mireille Ménard, présidente de la région Laval–Laurentides–Lanaudière (10), François Legault et Pierrette Boudreault, présidente du secteur Rivière-du-Nord.

 

L’AREQ participe activement au Comité d’orientation de l’Observatoire de la retraite

Le 30 mai, à Montréal, l’Observatoire de la retraite (OR) tenait la deuxième rencontre de son Comité d’orientation pour l’année 2019. En plus d’être un partenaire de l’OR, l’AREQ siège aussi à ce comité.

Cette instance vise à faire le bilan des activités réalisées depuis les derniers mois, à proposer des pistes de recherche pour l’Observatoire, ainsi qu’à contribuer à la planification de ses activités et de ses publications. Il constitue aussi un lieu d’échanges stratégiques sur la question de la retraite, en vue de développer des collaborations entre les organisations y intervenant.

L’Observatoire regroupe de nombreux partenaires qui ont le souci de bien inscrire les débats sur la retraite dans une perspective large, celle des politiques sociales dont le Québec a besoin.

L’épisode 7 de notre émission de radio de l’AREQ est en ligne!

Cette semaine à l’émission, nous avons notamment reçu le chercheur Guillaume Hébert, de l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS), concernant un récent rapport sur la fiscalité et les personnes aînées qui a été réalisé avec le soutien de l’AREQ.

Les crédits d’impôt pour les aînés, est-ce que ça fonctionne bien? Vous trouverez la réponse dans cette entrevue!

Connaissez-vous les assemblées générales régionales à l’AREQ?

À l’AREQ, la représentativité des membres est la clé de la vie associative. Pour une association de plus de 58 000 membres, il est fondamental d’offrir des structures démocratiques permettant aux idées des membres de cheminer jusqu’aux instances nationales. En ce sens,  l’AREQ tient des assemblées générales régionales partout au Québec, une fois par année, accueillant des centaines de membres. C’est aussi l’occasion d’informer les membres sur les enjeux et les activités de notre association.

La région constitue la première subdivision de l’Association et son territoire est déterminé par résolution du conseil d’administration et l’AGR se compose de tous les membres de la région. L’assemblée générale élit les membres du comité exécutif régional et vote la planification régionale. Elle est consultative au regard des grandes orientations de l’Association.

Il reste d’ailleurs deux AGR à venir dans la région du Cœur et Centre-du-Québec ainsi que dans la région du Bas-St-Laurent–Gaspésie–Les-Îles–Côte-Nord, respectivement les 4 et 13 juin prochain.

Nouveaux avantages pour les membres de l’AREQ avec Desjardins

Les membres de l’AREQ ont désormais droit à de nouveaux avantages Desjardins :

 

 

  • Forfait Desjardins Le Profitable à tarif préférentiel (si dépôt de la rente de retraite dans un compte Desjardins)
  • Possibilité de surclassement de votre carte de crédit Desjardins
  • Concours et plus encore!

Vous pouvez consulter le dépliant promotionnel pour plus d’informations.

Depuis le début du triennat, l’AREQ s’est donné comme mission d’accroître les avantages et les rabais pour les membres de l’AREQ. Déjà, nous avons une belle liste de nouveautés. Enfin, il est maintenant possible de faire une recherche par catégorie et par région sur notre site Internet.

 

Des membres de l’AREQ s’illustrent lors du 5e Rendez-vous national en santé et bien-être des hommes

Le 23 mai se tenait à Québec le 5e Rendez-vous national en santé et bien-être des hommes, organisé par le Regroupement provincial en santé et bien-être des hommes (RPSBEH). Lors de cette journée, Jacques Roy et Bernard Deschênes, membres de l’AREQ ont eu l’opportunité de donner une conférence portant sur la réalité des hommes proches aidants, afin de mieux les comprendre pour mieux intervenir.

Depuis déjà cinq ans, le RPSBEH tient tous les mois de mai son Rendez-vous national. Le regroupement a été créé en novembre 2011 et a été reconnu par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) en octobre 2013. Il regroupe des organismes, des regroupements d’organismes et des individus qui viennent en aide aux hommes et se préoccupent de leur santé et de leur bien-être.

Plusieurs membres de l’AREQ étaient également sur place pour participer aux ateliers.

L’AREQ présente au Forum des partenaires pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Le 23 mai 2019, à Québec, se tenait le Forum des partenaires pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées. La présidente de l’AREQ, Lise Lapointe, était sur place pour représenter l’Association lors de cette journée.

Ce Forum est une des mesures du plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2017-2022 et vise le partage des connaissances et des bonnes pratiques ainsi que le réseautage entre les partenaires impliqués dans la lutte contre la maltraitance. 

Cette année, le Forum avait pour thème « Intervenir ensemble auprès des aînés en situation de vulnérabilité ». Cet événement était l’occasion pour les participants de constater l’état d’avancement du plan d’action 2017-2022 et d’entendre plusieurs intervenants de milieux variés aborder la notion de vulnérabilité de différentes manières.

Pétition sur le respect des droits et le maintien des services aux personnes aînées demeurant dans les résidences privées

L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées de Sherbrooke a lancé récemment une pétition pour le respect des droits et le maintien des services aux personnes aînées demeurant en résidence privée. Cette initiative est partie d’une citoyenne dont la mère a dû déménager de la résidence où elle vivait en une semaine, car celle-ci allait fermer ses portes. La dame n’a obtenu aucun dédommagement et a subi un stress énorme en plus de la perte de son milieu de vie. Ce cas n’est pas isolé et il arrive trop souvent que des résidences doivent fermer, faute de ressources, et ne respectent pas la Loi en ce qui concerne le délai d’avis de 6 mois et les indemnités à verser aux résidents évincés.

Cette pétition réclame ainsi une aide pour les petites résidences, le respect des délais d’avis de 6 mois et des indemnités à payer aux résidents évincés comme prévu par la loi. La pétition est en ligne jusqu’au 3 juin.

Enfin, La Tribune rapportait le 26 mars dernier la fermeture de 450 résidences privées pour aînés dans les cinq dernières années. Cet enjeu ne touche pas que les personnes aînées, mais également leurs proches.

Rapport de l’IRIS sur la fiscalité et les aînés : l’AREQ constate l’inefficacité des crédits d’impôt

Depuis plusieurs années, l’AREQ se questionne sur l’efficacité des crédits d’impôt gouvernementaux destinés aux personnes aînées.  C’est pourquoi notre association a contribué à la réalisation d’un rapport de l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS) sur la question. Ainsi, le 22 mai, l’IRIS rendait public le fruit de leurs recherches dans un rapport intitulé « Les dépenses fiscales et les personnes aînées ». L’AREQ a d’ailleurs réagi à ce rapport par voie de communiqué la journée même.

« Si l’objectif du gouvernement est de venir en aide aux personnes en situation de vulnérabilité par des crédits d’impôt, ça ne fonctionne pas. Dans le rapport de l’IRIS, il est clairement démontré que les crédits d’impôt tendent à détourner de l’argent public vers des solutions partielles, inéquitables et peu efficaces. Il faudra repenser ce modèle de solidarité sociale pour aider concrètement les personnes aînées », a soutenu Lise Lapointe, présidente de l’AREQ.

Dans ce contexte, l’AREQ partage les constats de l’IRIS et les principales recommandations de l’IRIS, notamment en ce qui concerne le développement des soins à domicile, la mise en place d’un régime d’assurance médicaments public et universel ainsi que la transmission d’informations à la population à propos du régime fiscal québécois.

Enfin, l’AREQ appelle le gouvernement à la prudence avec les crédits d’impôt et autres mesures fiscales en ce qui concerne les soins et les services en santé.

« En misant sur les crédits d’impôt comme les gouvernements l’ont fait dans le passé, l’État privatise les risques et se désengage ainsi du rôle fondamental qu’il joue dans le réseau de la santé, soit d’assurer l’accessibilité aux soins. C’est cette dérive qui mène notamment à l’épuisement des proches aidants ainsi qu’à une forme d’injustice lorsque les personnes avec plus de moyens ont un meilleur accès aux soins de santé. Ce n’est pas cela qu’on veut au Québec, comme société », a déploré Mme Lapointe.

1 2 3 4 5 11
CSQ Magazine
> En savoir plus
Assurance auto et habitation