Mémoire de l’AREQ sur le projet de loi 56 — Loi visant à reconnaître et à soutenir les personnes proches aidantes et modifiant diverses dispositions législatives

Le 28 septembre, l’AREQ a déposé son mémoire dans le cadre du projet de loi 56 — Loi visant à reconnaître et à soutenir les personnes proches aidantes et modifiant diverses dispositions législatives. D’emblée, l’AREQ accueille positivement ce projet de loi qui laisse entrevoir la possibilité d’offrir une meilleure qualité de vie à de nombreuses personnes aînées proches aidantes. Trop longtemps, elles ont suppléé à la faiblesse des services publics.

Ainsi, l’AREQ y propose huit recommandations afin de bonifier ce projet de loi et mieux répondre aux besoins des personnes proches aidantes. L’Association réitère notamment son intérêt et sa disponibilité à siéger au Comité des partenaires concernés par le soutien aux personnes proches aidantes ainsi qu’à l’Observatoire québécois de la proche aidance.

Pour l’AREQ, la situation et les besoins des personnes aînées proches aidantes constituent un enjeu prioritaire. Alors qu’ils sont eux-mêmes des personnes aînées, le quart des membres de notre association, soit près de 14 000 personnes, soutiennent un proche et se définissent comme proche aidant. Puis, 21 % d’entre eux consacrent plus de 20 heures par semaine à ce rôle. Cette implication a augmenté de façon continue au cours des dernières années. Il s’agit d’une implication significative qui doit être prise en considération.

L’AREQ réclame justice et actions pour la génération silencieuse oubliée, maltraitée et abandonnée dans nos CHSLD 

Un récent rapport, cette fois-ci de la protectrice du citoyen, vient renforcer ce que nous savions déjà : ce qui s’est produit dans les CHSLD et les résidences le printemps dernier, en raison de la pandémie de COVID-19, a été amplifié par l’inaction gouvernementale des dernières années. Puis, des reportages accablants de J.E. (TVA) et d’Enquête (Radio-Canada) ont clairement démontré que nos autorités n’ont eu aucune considération pour le bien-être et la sécurité des personnes aînées hébergées durant la pandémie.

Ainsi, l’AREQ a exigé par voie de communiqué que le gouvernement entreprenne des actions immédiatement pour corriger la situation et enfin assurer la dignité des personnes les plus vulnérables de notre société.

Selon l’AREQ, il faut des actions, maintenant. Les excuses ne suffisent plus. Le gouvernement actuel a entre les mains des décennies de rapports et de recommandations. Il est impératif de tout mettre en œuvre pour corriger la situation, coûte que coûte. Que les milliers de personnes décédées dans des conditions inhumaines ne soient pas mortes en vain.

Communiqué complet

L’appel du ministre de l’Éducation aux retraités – La présidente de l’AREQ en discute à Radio-Canada

Dans une entrevue à l’émission Première heure, à Radio-Canada, Lise Lapointe, présidente de l’AREQ, discute avec Claude Bernatchez de la stratégie du ministre de l’Éducation qui espère amener 800 retraités à reprendre du service dans les écoles.

 

En effet, certaines écoles primaires et secondaires du Québec manquent encore de personnel pour enseigner. Le ministre de l’Éducation invite donc les personnes retraitées de l’éducation à « reprendre la craie », leur garantissant le même salaire qu’au moment de prendre leur retraite.

Les volontaires seront désormais rémunérés selon l’échelle salariale qui s’appliquait au moment de leur départ, et ce, dès leur premier jour de suppléance, alors qu’habituellement, ce taux ne s’applique qu’après 20 jours de suppléance au sein du réseau scolaire. Ainsi, un enseignant retraité pourra toucher dès son premier jour de suppléance une rémunération quotidienne maximale d’environ 412 $, comparativement au taux maximal habituel de 212,15 $.

Pour l’AREQ, ces incitatifs peuvent s’avérer intéressants pour quelques personnes qui auront envie de retourner dans les classes. Néanmoins, la présidente de l’AREQ rappelle que la lourdeur de la tâche a précipité la retraite de beaucoup d’enseignantes et d’enseignants et que cette réalité ne s’est pas améliorée depuis.

Enfin, Mme Lapointe souligne qu’il faudra prendre en considération l’inquiétude de certaines personnes retraitées dans le contexte de la pandémie.

COVID-19 : Mise à jour de votre couverture d’assurance voyage

Bonne nouvelle concernant l’assurance voyage et l’assurance annulation de voyage d’ASSUREQ!  

À compter du 1er octobre 2020, SSQ Assurance couvrira désormais tous les frais médicaux d’urgence, incluant ceux reliés à la COVID-19, dans un pays de destination ayant un avis du gouvernement canadien d’éviter tout voyage non essentiel (niveau 3). 

En lien avec cette annonce, SSQ Assurance rappelle que la santé et la sécurité de ses assurés sont une priorité et demeurent au centre de ses décisions en ce temps de pandémie. « Bien que la meilleure protection soit toujours de limiter vos déplacements, SSQ Assurance tient à vous apporter son soutien si vous devez voyager. »

Pour être admissibles à leur couverture, les assurés devront présenter un état de santé bon et stable avant le départ, comme le prévoit déjà leur couverture d’assurance. 

Assurance annulation et interruption de voyage 

Également à compter du 1er octobre 2020, l’assurance annulation et interruption de voyage sera offerte dans les cas suivants : 

Avant le départ

Si l’avis de votre pays de destination passe d’un niveau de 1-2 à 3 ou 4* avant votre départ, il sera alors possible d’annuler votre voyage. 

Durant le voyage

Si l’avis de votre pays de destination passe d’un niveau 1-2 à 3 durant votre séjour, vous aurez le choix de rester en voyage, tout en conservant votre protection d’assistance voyage, ou d’interrompre celui-ci et revenir au pays dans un délai maximum de 14 jours. Toutefois, si l’avis du gouvernement passe à un niveau 4, vous devrez obligatoirement interrompre votre voyage et revenir au pays dans un délai maximal de 14 jours, à défaut de quoi vous perdrez votre protection d’assistance voyage. 

Pour plus d’information, nous vous invitons à consulter la FAQ de SSQ Assurance. 

*Avis émis par le gouvernement canadien concernant les destinations voyages

Niveau 1 – Prendre les précautions sanitaires habituelles en voyage

Niveau 2 – Prendre des précautions sanitaires spéciales

Niveau 3 – Éviter tout voyage non essentiel

Niveau 4 – Éviter tout voyage

Lire le communiqué intégral de SSQ Assurance.

L’AREQ collabore à un projet de recherche sur la grand-parentalité au masculin

En collaboration avec l’AREQ, la Table de concertation des aînés du Saguenay-Lac-Saint-Jean, le Pôle d’expertise et de recherche en santé et bien-être des hommes et l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), un groupe de chercheurs conduit actuellement une recherche sur les grands-pères et leurs relations avec leurs petits-enfants dans un contexte de propagation de la COVID-19.

La recherche est à deux volets. Un premier qui se tiendra cet automne 2020 porte sur une enquête par questionnaires auprès d’un échantillon de grands-pères membres de l’AREQ. Un deuxième volet, qui s’effectuera en collaboration avec la Table régionale de concertation des aînés du Saguenay-Lac-Saint-Jean, concerne des entrevues qui seront réalisées à l’hiver 2021 auprès d’un échantillon de grands-pères et de leurs petits-fils afin de mieux connaître leur réalité et leurs besoins de soutien. Ces deux volets se complèteront et s’influenceront mutuellement.

L’enquête par questionnaires 

L’objectif de l’enquête est de documenter la réalité de la grand-parentalité chez les hommes avant et pendant la propagation de la COVID-19 au Québec. On retrouve les trois sous-objectifs suivants :

  1. Dresser un portrait des relations existantes entre les hommes et leurs petits-enfants ainsi qu’avec les parents de ces derniers;
  2. Identifier leurs attentes et leurs besoins par rapport à l’exercice du rôle grand-parental;
  3. Décrire le lien entre des traits de socialisation masculine et l’exercice de la grand-parentalité telle que vécue par les hommes interrogés.

Enfin, un questionnaire sera administré à l’automne 2020 à un échantillon représentatif de 384 membres de l’AREQ qui sont grands-pères et qui seront sélectionnés au hasard à partir de la liste des membres de l’AREQ. Le questionnaire sera élaboré avec la collaboration des partenaires communautaires.

Lancement de la campagne d’Entraide 2020

Le 21 septembre, avait lieu le lancement de la campagne d’Entraide 2020, qui vient en aide à des milliers de personnes qui vivent en situation de vulnérabilité au Québec. Cette année, la campagne se tiendra du 21 septembre au 30 octobre 2020 et a pour objectif de recueillir 50 000 dons et 6 250 000 $.

Sous le thème « J’ai le don de semer l’espoir », cette grande collecte de fonds est menée auprès du personnel de la fonction publique et parapublique du Québec, de ses retraités et des professionnels de la santé rémunérés par la Régie de l’assurance maladie du Québec. La campagne joue un rôle encore plus important cette année pour de nombreuses personnes qui subissent les contrecoups de la pandémie mondiale.

Résultats de la campagne 2019 

L’année dernière, nous avons amassé plus de 6,5 millions de dollars pour la campagne d’Entraide 2019, soit 9,1 % de plus que l’objectif de 6 millions de dollars.

Afin de venir en aide aux personnes en situation de vulnérabilité, les dons recueillis par Entraide seront entièrement remis aux organismes philanthropiques bénéficiaires de ce vaste mouvement de solidarité, selon la volonté des donateurs :

L’AREQ est fière d’être un partenaire actif au comité Entraide, représentée par Claire Bélanger, première vice-présidente au conseil exécutif de l’Association. Depuis 1968, la campagne d’Entraide a permis d’amasser près de 230 millions de dollars. Les organismes bénéficiaires de la campagne contribuent, chaque jour, à l’amélioration, à la continuité et à la stabilité des services offerts aux personnes ayant une santé précaire ainsi qu’à celles qui sont exclues socialement, qui vivent dans la pauvreté ou encore qui sont victimes d’un sinistre.

Liratoutâge, « en tout temps »!

Rappelons qu’en mars dernier, toutes les séances de lecture organisées par les personnes bénévoles de Liratoutâge ont subitement dû être mises sur pause, conformément aux directives de la Santé publique.

Dans ce contexte, seize séances de lectures virtuelles en français ont été produites et deux en anglais. L’objectif était de continuer à offrir le service aux personnes vivant dans des milieux d’hébergement pour aînés, même en contexte de pandémie. Et si ces capsules ont pu être diffusées dans certains milieux, dans d’autres, le manque d’équipement technologique est venu freiner cette initiative.

Depuis quelques semaines, plusieurs résidences ont pu recommencer à offrir graduellement des activités à leurs résidents. Dans ce contexte, certains bénévoles ont décidé de remettre les pieds dans leur milieu attitré, au plaisir des personnes qui avaient l’habitude de bénéficier de l’activité et des nouveaux participants. Le respect de mesures sanitaires rigoureuses permet ainsi à quelques lecteurs de poursuivre la mission de l’organisme, en toute sécurité.

Pour plus de renseignements ou pour devenir bénévole, vous pouvez contacter l’équipe de Liratoutâge par courriel au liratoutage@areq.lacsq.org.

Légende : Godelieve De Koninck, fondatrice de Liratoutâge, faisant la lecture aux résidents du Centre d’hébergement Saint-Antoine à Québec le 16 septembre dernier.

 

Concours exclusif – 100 000 bonnes raisons de vous gâter

Afin de souligner la 100 000e police d’assurance auto ou habitation qui sera vendue dans le régime Les protections RésAut CSQ, un prix principal de 2 000 $ sera remis à l’heureux détenteur!

De plus, afin de remercier les assurés de leur fidélité, La Personnelle fera tirer 10 prix secondaires d’une valeur de 100 $ chacun.

Profitez du partenariat entre La Personnelle et la CSQ qui dure depuis plus de 30 ans et qui vous offre des tarifs de groupe exclusifs en plus de protections personnalisées.

Demandez une soumission

csq.lapersonnelle.com

1 888 476-8737

Bonne chance !

La Personnelle désigne La Personnelle, assurances générales inc. Aucun achat requis. Le concours est exclusif aux personnes admissibles au régime d’assurance de dommages « Les protections RésAut CSQ » souscrit auprès de La Personnelle qui sont les détenteurs d’une police d’assurance auto ou habitation qui a été achetée (incluant un renouvellement) auprès de La Personnelle jusqu’à la date et au moment (heure de l’Est) de la vente de la 100 000 police d’assurance auto ou habitation dans le cadre de ce régime. Un prix principal de 2 000 $ (CAD) et dix prix secondaires de 100 $ (CAD) seront remis sous forme de chèque. Une chance de gagner un prix secondaire par police détenue dans le cadre dudit régime. Le concours est en vigueur au Québec. Chaque personne gagnante devra répondre correctement à une question d’habileté mathématique. Détails, conditions et règlement complet accessibles sur lapersonnelle.com/100000.

Début des consultations publiques sur le projet GNL

Le Bureau d’audience publique sur l’environnement (BAPE) a annoncé que les consultations publiques sur la portion usine de liquéfaction de gaz méthane du projet GNL/Gazoduq débutent le 21 septembre.

En tant que citoyenne ou citoyen, vous pouvez faire entendre votre voix, que vous soyez ou non de la région.

Si vous voulez participer en personne, la première partie des audiences publiques sera du 21 au 25 septembre au Saguenay, à l’Hôtel Le Montagnais de Chicoutimi.

Tous les détails sur Facebook ou sur le site du BAPE.

Vous pouvez aussi poser vos questions à la commission en ligne jusqu’au 25 septembre avec ce formulaire.

10 septembre – Journée mondiale de la prévention du suicide

Le 10 septembre 2020 se tenait la 18e Journée mondiale de la prévention du suicide. Le thème de cette édition était « Travaillons ensemble pour prévenir le suicide ». Chaque année au Québec, près de 140 personnes aînées de 65 ans et plus s’enlèvent la vie. À cet effet, l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) a déjà produit un document au sujet du suicide chez les personnes aînées : La prévention du suicide des aînés au Québec Comprendre, s’inspirer et agir.

L’APPUI pour les proches aidants nous rappelle que cette réalité touche aussi les personnes proches aidantes, qui peuvent souffrir de détresse ou être confrontées aux idées suicidaires de la personne dont elles prennent soin.

Besoin d’aide pour vous ou votre proche? 

  • La ligne de l’Association québécoise de prévention du suicide est disponible 24 h sur 24 et 7 jours sur 7, partout au Québec: 1 866 APPELLE (1 866 277-3553).
  • Pour faire le point sur une situation difficile ou pour trouver des ressources dans votre région, composez le 811 puis choisissez l’option Info-Social.
  • S’il y un danger immédiat, composez le 911.

Coanimatrice recherchée pour l’émission de radio de l’AREQ : L’heure juste

L’émission de radio de l’AREQ, L’heure juste, en est déjà à sa 4e saison! C’est le 29 septembre prochain que débutera la première émission de l’automne dans les nouveaux studios de CKIA FM 88,3, à Québec.

Vous aimeriez coanimer cette émission avec notre conseiller aux communications, Samuel Labrecque? Ou connaissez-vous peut-être une personne dans votre entourage qui serait partante pour ce beau défi? L’émission est en ondes deux fois par mois, le mardi de 11h AM à midi.

Si cela vous intéresse, vous pouvez contacter Samuel par courriel à labrecque.samuel@areq.lacsq.org.

L’heure juste est une émission qui s’intéresse à différents enjeux de société qui interpellent les personnes aînées et qui façonnent notre vision du vieillissement de la population. Les soins de santé, l’environnement, les revenus à la retraite, l’égalité entre les femmes et les hommes, etc., voilà quelques exemples des sujets qui y sont abordés.

15 nouveaux groupes de molécules pour lutter contre le vieillissement et protéger nos cellules

Le 9 septembre, un chercheur de l’Université Concordia, le professeur de biologie Vladimir Titorenko, annonçait avoir découvert 15 nouveaux extraits végétaux qui permettent de lutter contre le vieillissement.

En effet, ces molécules naturelles pourraient aider à prévenir l’ensemble des maladies associées au vieillissement, non pas une à la fois, mais toutes en même temps. Cela permettrait, selon le chercheur, de réduire l’incidence d’affections courantes comme l’arthrose, le diabète, le cancer, les maladies du cœur, le Parkinson ou l’Alzheimer.

« Avec le vieillissement de la population, la possibilité de garder les gens en santé plus longtemps constitue une avancée majeure qui pourrait avoir des retombées, non pas juste en termes économiques, mais pour la qualité de vie de la population et la capacité du système de santé en général », a avancé le chercheur.

Gardons le contact!

Dans le contexte de la pandémie de la COVID-19, l’AREQ a lancé en avril dernier le projet « Gardons le contact ». Par cette initiative, l’Association invitait les divers secteurs à entrer en contact avec les membres de 80 ans ou plus afin de briser l’isolement, et ce, qu’ils vivent en CHSLD, en résidence privée pour personnes âgées ou à leur domicile.

La réponse a été excellente! Deux secteurs sur trois ont participé au projet, près de 600 bénévoles ont fait des appels et plus de 6000 membres ont été contactés. Plusieurs secteurs ont élargi le projet aux membres de 75 ans ou plus.

Voici quelques commentaires recueillis lors du sondage de juin :

  • « Les membres ont bien apprécié cette initiative, autant les personnes qui faisaient les appels que les personnes contactées. »
  • « Il était agréable de pouvoir contacter des consœurs et des confrères. »
  • « Cela nous a permis de répondre à des interrogations, de rassurer et de donner des nouvelles. »
  • « Les membres qui vivent seuls sont contents d’avoir reçu un appel. C’est très apprécié. Ils ont besoin de parler et d’être écoutés. »
  • « Merci d’avoir regroupé dans un document les consignes et les numéros de référence qui ont été transmis aux téléphonistes. Les membres appelés ont beaucoup apprécié notre appel et sont très reconnaissants que l’on ait pensé à eux. »

Des secteurs ont choisi de ne pas mener l’opération, soit parce qu’ils étaient déjà en contact avec les membres plus âgés, soit par manque de bénévoles.

Qu’il y ait une deuxième vague ou non cet automne, de nombreux secteurs ont exprimé la volonté de relancer l’opération. Comme quoi l’AREQ est toujours là pour ses membres!

Nouveau guide Web d’Éducaloi pour les personnes aînées

Pour mieux comprendre certains enjeux importants qui touchent les aînés, Éducaloi a déposé un guide complet sur son site Internet. On y trouve de l’information sur le logement, la famille, la fraude, la planification financière, la santé, les testaments et plus encore.

Vous y retrouverez aussi des guides pratiques et imprimables concernant par exemple le testament, le contrat de procuration ou la protection de vos investissements.

Les membres du CA se réunissent enfin en « vrai » après des mois de confinement

Pour la première fois depuis les mesures de confinement, les membres du conseil d’administration de l’AREQ se sont réunis en présentiel pour entamer la prochaine année. Rappelons que le triennat se terminait en juin 2020, mais qu’en raison de la pandémie, l’AREQ a dû repousser la tenue de son 47e Congrès. Ainsi, une année supplémentaire s’ajoute au triennat 2017-2020, repoussant du même coup la fin de mandat de plusieurs de nos élus.

Décidément, bien que les membres du CA aient pu continuer leur travail par vidéoconférence depuis le printemps dernier, rien ne remplace le plaisir de se voir en « vrai ». L’organisation de cet événement a bien sûr respecté les mesures sanitaires les plus rigoureuses afin d’assurer la sécurité des membres qui souhaitaient se déplacer sur les lieux de la rencontre, à Québec.

Ainsi, ce fut l’occasion pour les personnes présidentes de région de discuter des enjeux qui les préoccupent tout en planifiant les dossiers à mener au cours de l’année 2020-2021.

L’AREQ est cosignataire d’une lettre ouverte sur la réforme du mode de scrutin

Cette semaine, la Coalition pour la réforme électorale maintenant ! a lancé l’opération Lettre ouverte : « Des propositions concrètes pour l’avenir », pour revenir à la charge auprès du gouvernement afin de ne pas abandonner les travaux entourant le projet de loi 39 : Loi établissant un nouveau mode de scrutin.

Lise Lapointe, présidente de l’AREQ, est cosignataire de cette lettre ouverte. Le constat est unanime. La profonde crise qui nous frappe actuellement doit être une occasion de bâtir le Québec de demain sur de nouvelles bases, sociale, économique et démocratique. Parmi les chantiers à entreprendre ou à poursuivre, la réforme du mode de scrutin tient une place importante.

Enquête sur les CHSLD : le Protecteur du citoyen recherche des témoignages

Cette semaine, le Protecteur du citoyen a lancé un appel à témoignages dans le cadre de son enquête sur la gestion gouvernementale de la crise de la COVID‑19 dans les CHSLD du Québec.

Les témoignages serviront à alimenter l’enquête d’un maximum d’informations dans le but de faire des constats réalistes. Toute personne ayant été directement touchée par la situation dans les CHSLD, entre mars et juin 2020, est appelée à témoigner.

Rappelons que l’AREQ avait réclamé une enquête indépendante pour faire la lumière sur la catastrophe dans les CHSLD ayant fait plus de 5 000 morts de la COVID-19, parfois dans des circonstances troublantes, telles que la déshydratation ou la faim.

Le Protecteur du citoyen du Québec est un ombudsman impartial et indépendant qui a pour mission d’assurer le respect des droits des citoyens et citoyennes dans leurs relations avec les services publics.

Journée internationale des hommes – 19 novembre 2020

Le 13 mars 2020, lors de la rencontre des responsables régionaux du dossier des hommes, le comité national des hommes a eu un premier échange sur le thème de l’affiche pour la Journée internationale des hommes du 19 novembre. Ce même jour, le premier ministre du Québec annonçait une première série de mesures de confinement dans un contexte de pandémie mondiale.

En avril, le comité national des hommes a poursuivi la réflexion et a fait consensus sur le thème « Rêver encore ».  L’affiche produite démontre qu’on peut rêver à tout âge et qu’on le fait beaucoup à partir de valeurs qui nous sont chères. Elle a été conçue par Paule Thibault, artiste et illustratrice de la région de Québec.

Des versions papier et électronique de l’affiche couleur de format 8 1/2 x 14 seront disponibles sous peu. Les secteurs de l’AREQ seront consultés pour connaître leurs besoins. Vous serez invités à faire la promotion de cette affiche originale qui donne aussi de la visibilité à notre association.

Une rentrée un peu singulière pour l’AREQ

La première vague de la pandémie est derrière nous, mais les craintes d’une deuxième vague se font sentir. C’est pourquoi l’AREQ reste prudente dans l’organisation de ses activités courantes. Néanmoins, comme pour le printemps dernier, il n’y a aucune interruption de services pour les membres.

En ce qui concerne les communications, notre équipe s’affaire à produire du contenu de qualité à travers les différents outils et moyens développés pour informer nos membres.

Nous espérons que vous avez apprécié le numéro de l’été portant sur l’isolement des personnes aînées. Le numéro de l’automne est actuellement en préparation et vous le recevrez sans faute comme à chaque année pour le mois d’octobre.

  • L’infolettre

Dès cette semaine, l’AREQ revient avec l’infolettre hebdomadaire. Il s’agit d’un très bon moyen de rester au courant de ce qui se passe à l’Association ainsi que pour les dossiers qui nous intéressent. Cette infolettre sera bien sûr toujours accompagnée de la populaire question de la semaine qui vous permet de vous prononcer sur différents sujets.

  • L’heure juste : l’émission de radio de l’AREQ

Ce sera aussi le retour de L’heure juste! Cette émission de radio produite par l’AREQ porte sur les enjeux qui nous touchent, en accueillant des invités pertinents qui nous éclairent sur de nombreux sujets.

  • Suivez-nous sur Facebook

Si vous êtes sur Facebook, n’oubliez pas de vous abonner à notre page! C’est la façon la plus simple de suivre l’actualité sur les dossiers menés de front par l’AREQ. Vous pouvez d’ailleurs commenter les publications ou les partager selon vos intérêts.

Une nouveauté dans le programme d’avantages et rabais de l’AREQ!

L’AREQ compte désormais NeuroMotrix parmi ses partenaires. Il s’agit d’une équipe de kinésiologues spécialisés en vieillissement.

Vos avantages NeuroMotrix sont les suivants :

  • Pour des séances de groupe en vidéoconférence, offertes partout au Québec, vous bénéficiez d’une semaine d’essai gratuite et de 50 % de réduction sur votre premier mois d’abonnement.
  • Pour des séances individuelles à domicile, offertes dans la Grande région de Montréal, vous bénéficierez de 50 % de réduction sur votre évaluation de la condition physique.
  • Pour des séances individuelles en vidéoconférence, offertes partout au Québec, vous aurez droit à une réduction de 50 % sur votre évaluation de la condition physique.

Pour plus d’informations sur les services de NeuroMotrix, vous pouvez appeler au 438-377-9010 ou les contacter par courriel à info@neuromotrix.com.

Pour en savoir plus sur les avantages et les rabais auxquels vous avez droit comme membre de l’AREQ, vous pouvez consulter la page Web dédiée et rechercher par catégorie ainsi que par région.

CSQ Magazine
> En savoir plus
Assurance auto et habitation