L’AREQ rencontre Manon Massé sur le dossier de l’indexation

L’AREQ secteur Au pied du courant a rencontré  Mme Manon Massé, cheffe du troisième groupe d’opposition à l’Assemblée nationale et députée de Sainte-Marie–Saint-Jacques dans le cadre de l’opération « Maintenant », l’indexation!. L’AREQ était représentée par Micheline Jourdain, présidente du secteur, ainsi que par Jean Pierre Ménard et Denyse Demers du comité régional de la retraite.

Mme Massé a d’emblée informé les représentants de l’AREQ que ses collègues Catherine Dorion et Alexandre Leduc étaient les porte-parole respectifs de Québec Solidaire dans les dossiers des personnes aînées et du travail.

Néanmoins, Mme Massé a démontré une bonne compréhension de la question des retraites dans le secteur public et de la problématique de l’indexation. Mme Jourdain et son équipe ont insisté sur le manque à gagner cumulé, le changement unilatéral des règles du jeu en 1982, les pertes cumulatives qui affectent surtout les travailleuses, la complémentarité des dimensions salaire et cotisations pour la retraite et sur l’importance que le gouvernement verse sa part.

Par ailleurs, les représentants de l’AREQ ont aussi fait mention du rôle et de l’apport des retraités que nous sommes dans la société québécoise (bénévolat, interventions publiques, dossiers sociaux, la FLG, etc.)

Du côté de Québec Solidaire, Manon Massé a souligné l’importance d’appliquer des solutions plus globales pour améliorer la situation économique des personnes aînées : la création d’un régime des rentes universel ou de Pharma-Québec, par exemple.

Enfin, les représentants de l’AREQ ont insisté sur le fait qu’il fallait aussi corriger l’injustice qui nous a été faite. À cet égard, Manon Massé a confirmé que la députation solidaire était au courant de notre campagne et que le caucus des 10 députés allait se réunir afin de prendre une position commune sur notre demande, comme c’est la règle dans leur parti.

Catégorie : Retraite
CSQ Magazine
> En savoir plus
Assurance auto et habitation