L’AREQ appuie le mouvement exigeant la consigne des bouteilles de vin au Québec

Le 16 janvier, le mouvement « SAQ consigne » a invité la population à faire pression sur la  Société des alcools du Québec (SAQ) afin qu’elle instaure une bonne fois pour toutes la consigne des bouteilles de vin au Québec. Le groupe fait appel au nouveau gouvernement de François Legault pour « être à l’écoute de la population » et améliorer le système québécois de consigne, qui date de 1984.

L’action proposée par ce groupe de citoyens est simple : retourner nos bouteilles de vin vides à la SAQ et exprimer que nous souhaitons que la consigne soit instaurée. Si ce mouvement prend de l’ampleur, il est réaliste de penser qu’il portera fruit, considérant que le Québec fait partie des deux seules provinces au Canada qui ne consignent pas ces bouteilles.

Conscientisé par cet enjeu environnemental, l’AREQ se rallie officiellement aux groupes qui demandent que soit instaurée la consigne des bouteilles de vin au Québec. Rappelons que près de 100 millions de bouteilles de vin aboutissent directement au dépotoir, chaque année au Québec.

Catégorie : Environnement
CSQ Magazine
> En savoir plus
Assurance auto et habitation