Deux municipalités posent des gestes concrets pour la réduction des déchets

Cette semaine, nous mettons en lumière deux actions concrètes menées dans deux municipalités différentes au Québec visant la réduction des déchets. Malgré l’opinion publique en faveur du bannissement des bouteilles de plastique et du recyclage des bouteilles de verres, il semble que le Québec est à la traîne dans ce dossier. Par exemple, au Québec, seulement 14 % du verre récupéré est recyclé, selon Recyc-Québec.

Or, la Ville de Bécancour annonçait dernièrement qu’elle ira de l’avant au cours de la prochaine année afin que disparaissent les bouteilles d’eau en plastique lors des événements qui se déroulent sur son territoire. Il s’agit d’un petit geste qui peut faire une grande différence!

Puis, à Saint-Denis-de-Brompton, les citoyens ont fait pression pour que 100 % du verre récupéré soit recyclé. Toutes les deux semaines, un camion vient chercher la benne à verre de l’hôtel de ville et l’apporte à l’entreprise 2M Ressources, à Saint-Jean-sur-Richelieu, qui conditionne le verre pour la fonderie Owens Illinois, à Montréal. L’opération se fait à coût nul, puisque la municipalité régionale de comté (MRC) rembourse à Saint-Denis-de-Brompton le coût du transport.

Dans tous les cas, ce sont des initiatives citoyennes qui sont à la source de ces changements écoresponsables. C’est pour cette raison que l’AREQ invite ses membres à se faire entendre partout au Québec dans les dossiers environnementaux.

Catégorie : Environnement
CSQ Magazine
> En savoir plus
Assurance auto et habitation