2024

Crise au CISSS de la Côte-Nord – L’AREQ (CSQ), inquiète pour les personnes aînées

L’AREQ (CSQ), le mouvement des personnes retraitées CSQ, et l’AREQ, secteur Sept-Îles, craignent la pression que mettent le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord et le gouvernement caquiste sur les proches aidants, alors qu’ils comptent sur eux pour assurer le bien-être des personnes aînées dans le contexte de crise actuel.

L’AREQ (CSQ) presse le gouvernement d’entériner l’élargissement de la loi Françoise David

L’AREQ, le mouvement des personnes retraitées CSQ, appuie le projet de loi 198 qui vise à élargir la portée de la loi Françoise David et demande au gouvernement de l’adopter sans tarder. En effet, dans le contexte actuel de pénurie de logements, il y a urgence d’agir car cette modification légale permettrait de mieux protéger les personnes ainées des évictions!

Rendez-vous national sur le maintien à domicile – UNE CENTAINE D’ORGANISATIONS S’UNISSENT AUTOUR DE 4 DEMANDES POUR CONCRÉTISER LE VIRAGE VERS LES SOINS ET SERVICES À DOMICILE QUÉBEC

Plus de 160 personnes représentant plus de 100 organisations engagées de près ou de loin dans la question cruciale des soins et services à domicile, rassemblées au Rendez-vous national sur le maintien à domicile de la Coalition pour la dignité des aînés (CDA), ont adopté 4 grandes demandes que le regroupement fera valoir auprès des décideurs afin de concrétiser le virage vers les soins et services à domicile pour aînés.

Bonification du rôle des CLSC - une décision accueillie positivement par l’AREQ

L’AREQ, le mouvement des personnes retraitées CSQ, par le biais de sa présidente, Micheline Germain, a réagi avec enthousiasme à l’annonce faite ce matin par la ministre responsable des Aînés et ministre déléguée à la Santé, Sonia Bélanger, concernant le rôle bonifié des CLSC. Il tombe sous le sens qu’ils deviennent des points d’accès principaux pour les soins et les services offerts aux personnes aînées, puisqu’ils sont déjà présents dans les milieux et connaissent les besoins populationnels de leur communauté.

Recommandations de la Commissaire à la santé et au bien-être – SOINS ET SERVICES À DOMICILE : UN CHANGEMENT DE MODÈLE MAINTES FOIS ANNONCÉ, MAIS TROP PEU AVANCÉ SELON LA COALITION POUR LA DIGNITÉ DES AÎNÉS

La Coalition pour la dignité des aînés (CDA) accueille le quatrième et dernier rapport de la série Bien vieillir chez soi, produit par la Commissaire à la santé et au bien-être (CSBE), avec une ardeur renouvelée à voir des actions concrètes êtres mises en œuvre afin d’améliorer l’accessibilité et l’efficacité des soins et services à domicile attendus par les personnes aînées du Québec.

Dans son rapport, la CSBE n’a pas manqué de mentionner que la politique Chez-soi, le premier choix, adoptée en 2003 et fondant les assises du secteur du soutien à domicile au Québec, est loin d’avoir eu les résultats escomptés. La Commissaire, Mme Johanne Castonguay, y va ainsi de 16 recommandations dont elle propose l’adoption immédiate par le Ministère de la Santé et des Services sociaux.

2023

De bâillon en bâillon, d’échec en échec : gérer la Santé comme une « business », ça ne fonctionne pas

Il y a huit ans, l’ex-ministre de la Santé Gaétan Barrette avait recours au bâillon pour imposer son imposante réforme du réseau de la Santé, alors critiquée par tous les acteurs concernés par ce projet centralisateur. Sans grande surprise, cette réforme dictée par un seul homme n’aura pas eu l’effet escompté par celui-ci. C’est pourquoi l’AREQ (CSQ), qui regroupe plus de 60 000 personnes aînées, se montre consternée par la décision du ministre Dubé de recourir au bâillon à son tour pour imposer une réforme calquée des erreurs du passé.

Mise à jour économique – Déclaration de la présidente de l’AREQ

L’AREQ, le mouvement des retraité(e)s CSQ, émet une déclaration publique de sa présidente, Micheline Germain, à la suite de la mise à jour économique présentée ce matin par le ministre Éric Girard.

Rapport annuel 2022-2023 sur la politique de lutte contre la maltraitance – L’AREQ souhaite que la situation soit prise au sérieux

L’AREQ, le mouvement des retraité(e)s CSQ, déplore les conclusions du rapport annuel 2022-2023 sur la politique de lutte contre la maltraitance présentée par le ministère de la santé et demande au gouvernement de prendre la situation au sérieux.

Recours aux agences privées en santé - Déclaration de la présidente de l’AREQ

L’AREQ, le mouvement des retraité(e)s CSQ, émet une déclaration publique de sa présidente, Micheline Germain, à la suite des récents articles parus dans les médias, en lien avec les coûts démesurés liés au recours aux agences privées en santé.

L’AREQ appuie fermement le projet de loi C-319, Loi modifiant la Loi sur la sécurité de la vieillesse

L’AREQ (CSQ), qui regroupe 60 000 personnes aînées à travers le Québec, se porte en appui au projet de loi C-319, Loi modifiant la Loi sur la sécurité de la vieillesse. Ce projet de loi, proposé par la députée Andréanne Larouche, porte-parole du Bloc Québécois pour les Aînés, prévoit rehausser de 10 % la pleine pension de vieillesse pour tous les aînés de 65 ans à 74 ans, afin de mettre un terme à la discrimination sur l’âge.

48e Congrès de l'AREQ : Micheline Germain élue à la présidence

Micheline Germain, de la région Mauricie–Centre-du-Québec, a été élue présidente de l’AREQ, Association qui représente les retraitées et retraités de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).

Au terme du 48e Congrès de l’Association sous le thème : une voix pour les personnes aînées, les 448 déléguées et délégués présents, réunis au Lévis Centre des congrès, ont également élu un nouveau conseil exécutif et adopté les grandes orientations 2023-2026 de l’organisation.

Projet de loi 11 - Loi modifiant la Loi concernant les soins de fin de vie et d’autres dispositions législatives – L’AREQ (CSQ) dépose son mémoire

L’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec – AREQ (CSQ) dépose son mémoire, dans le cadre des consultations publiques en lien avec le projet de loi 11 – Loi modifiant la Loi concernant les soins de fin de vie et d’autres dispositions législatives.

Budget 2023-2024 – L’AREQ (CSQ) questionne les priorités du gouvernement

L’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec – AREQ (CSQ) réagit au dépôt du budget 2023-2024 du gouvernement en se questionnant sur ses réelles priorités.

« La baisse d’impôt annoncée par le gouvernement survient alors que les services publics sont plus nécessiteux que jamais. Qu’on parle d’éducation, de santé, de petite enfance ou autre, les besoins sont partout. Ainsi, choisir de remettre quelques centaines de dollars à chaque contribuable plutôt que d’investir ces sommes dans les services à la population est incompréhensible », explique Lise Lapointe, présidente de l’AREQ (CSQ).

Projet de loi 9 : Loi modifiant principalement certaines lois instituant des régimes de retraite du secteur public – L’AREQ (CSQ) dépose son mémoire

L’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec – AREQ (CSQ) a pris part aujourd’hui aux consultations publiques entourant l’adoption du projet de loi 9, plus spécifiquement concernant la bonification des prestations liées à des crédits de rente.

La Coalition pour des RPA aux services accessibles et de qualité dénonce le projet de règlement sur la fixation des loyers

La Coalition pour des RPA aux services accessibles et de qualité s’oppose vivement à l’adoption du projet de règlement sur les critères de fixation des loyers actuellement à l’étude.

Demandes prébudgétaires – L’AREQ-CSQ demande que les aînés puissent vivre, autant que mourir, dans la dignité

L’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) dépose ses demandes prébudgétaires au gouvernement, en vue du dépôt du budget le 21 mars prochain.

PL 11 concernant les soins de fin de vie – L’AREQ-CSQ salue les modifications proposées, mais rappelle qu’il faut se donner les moyens d’atteindre nos objectifs

L’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) salue les efforts de la ministre déléguée à la Santé et aux Aînés, Sonia Bélanger, alors qu’elle présentait ce matin le projet de loi 11 concernant l’aide médicale à mourir. 

 

« Nous demandons depuis longtemps de respecter l’autonomie décisionnelle des aînés. En élargissant l’aide médicale à mourir pour les personnes atteintes d’une maladie grave et incurable, nous avons l’impression d’avoir été entendus par madame Bélanger » exprime Lise Lapointe, présidente de l’AREQ-CSQ. 

Dépôt du PL9 Loi modifiant certaines lois instituant des régimes de retraite du secteur public – Déclaration de la présidente de l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ)

L’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) émet une déclaration publique de sa présidente, Lise Lapointe, à la suite du dépôt du PL9 qui prévoit une bonification des prestations liées à des crédits de rente au RREGOP.

Commission des finances publiques portant sur le Régime de rentes du Québec – L’AREQ-CSQ dépose son mémoire

Alors que s’ouvre la Commission des finances publiques portant sur le document de consultation sur le Régime de rentes du Québec intitulé Un régime adapté aux défis du 21e siècle, l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) dépose aujourd’hui son mémoire sur le sujet. 

« Dans le cadre de cet exercice, nous avons abordé le sujet sous deux angles différents » explique Lise Lapointe, présidente de l’AREQ-CSQ. « D’abord, la hausse de l’âge minimal et maximal d’admissibilité à la rente de retraite du RRQ. Ensuite, l’ajustement automatique en cas de déséquilibre financier du RRQ ».

2022

Discours d’ouverture du premier ministre Legault – Les personnes aînées ne sont pas que des patients aux dépens du réseau de la santé

Interpellée par l’absence remarquée des enjeux des personnes aînées dans le discours d’ouverture du premier ministre Legault, la Coalition pour la dignité des aînés entend tout faire en son possible pour que les priorités des personnes aînées du Québec ne soient pas laissées dans l’ombre pendant la session parlementaire qui débute. C’est à travers des gestes concrets que le gouvernement prouvera aux personnes aînées du Québec qu’elles ne sont pas seulement des patients aux dépens d’un réseau de la santé sous pression.

CSQ Magazine
> En savoir plus
Assurance auto et habitation