2022

Investissement dans le plan d’action contre la maltraitance des personnes aînées – Un Protecteur des aînés pour combattre la maltraitance

La Coalition pour la dignité des aînés (CDA), représentant plus de 150 000 aînés au Québec, reconnaît l’effort du gouvernement à vouloir mettre fin à la maltraitance des aînés. Cependant, un investissement de 50 millions de dollars réparti sur 5 ans ne répond pas aux besoins criants révélés par la pandémie. La Coalition tient à rappeler que la création de la fonction de Protecteur des aînés témoignerait d’une réelle volonté de renforcer les conditions de vie des aînés les plus vulnérables dans une vision à plus long terme.

Projet de loi sur l’élargissement de l’aide médicale à mourir : l’AREQ demande à participer aux travaux pour y porter la voix des personnes aînées

L’Association des retraitées et des retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) accueille positivement le dépôt d’un projet de loi sur l’élargissement de l’aide médicale à mourir. L’AREQ regrette que ce dossier ait pris autant de temps à aboutir, ne laissant qu’un peu moins de trois semaines pour l’étudier et l’adopter. Néanmoins, l’AREQ est prête à participer activement aux travaux entourant ce projet de loi, en parlant au nom de plus de 60 000 membres à travers le Québec, après une vaste consultation et un travail rigoureux dans le dossier.

Projet de loi 497 – Le poste de Protecteur du citoyen ne peut se substituer à celui de Protecteur des aînés

La Coalition pour la dignité des aînés (CDA) était représentée aujourd’hui à l’Assemblée nationale du Québec par Lise Lapointe, porte-parole, lors de la période de questions alors que le député de Rimouski, Harold Lebel, a prié le gouvernement d’appeler le projet de loi 497, Loi modifiant la Charte des droits et libertés de la personne dans le but de renforcer la protection des droits des personnes aînées et de créer la fonction de Protecteur des aînés.

Rapport de la coroner Kamel sur les décès en CHSLD : 23 recommandations qui ne doivent pas être tablettées

L’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) prend acte du rapport de la coroner Géhane Kamel, après son enquête publique sur des décès survenus dans des CHSLD durant la pandémie de COVID-19. L’AREQ enjoint au gouvernement du Québec de donner suite rapidement aux 23 recommandations apportées par la coroner et éviter que ce rapport finisse tabletté comme une vingtaine d’autres avant lui. 

Des tablettes électroniques pour combler l’absence d’infirmières en CHSLD : la machine ne doit pas se substituer à l’humain

Les personnes aînées accueillent avec inquiétude les projets de téléconsultations en CHSLD. Ces projets pilotes consisteront à combler l’absence d’infirmières de nuit dans des CHSLD du Québec par l’entremise d’infirmières de garde qui, de leur domicile, feront des consultations à l’aide de tablettes électroniques. Bien que l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) reconnaisse les défis importants de la pénurie de main-d’œuvre, l’Association invite le gouvernement à la prudence pour ne pas affaiblir le niveau de sécurité des personnes vulnérables en CHSLD.

Rapport de la Vérificatrice générale – Devons-nous attendre les élections afin que les soins à domicile deviennent la priorité du gouvernement? 

Les États généraux sur les conditions de vie des aînés qui ont eu lieu à Québec le 3 mai dernier ont démontré qu’il y avait urgence d’agir concernant le soutien à domicile au Québec. La Coalition pour la dignité des aînés, représentant plus de 150 000 aînés au Québec, se dit très déçue, mais n’est pas surprise des conclusions du rapport de la Vérificatrice générale déposé le mercredi 11 mai qui souligne, encore une fois, l’absence de vision claire du gouvernement quant au soutien envers les personnes aînées.

Coûts exorbitants des maisons des aînés : l’AREQ demande à mettre un frein au projet et à prioriser les soins à domicile

Encore aujourd’hui, nous apprenions que le projet de maisons des aînés allait coûter beaucoup plus cher que prévu. Le gouvernement, qui avait déjà annulé des appels d’offres, car les soumissions étaient trop dispendieuses, se bute à nouveau à des coûts encore plus exorbitants, perdant déjà des millions de dollars dans chaque appel d’offres raté.

Ainsi, l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) demande à mettre un frein au projet de maisons des aînés, qui n’a jamais été souhaité par personne, ni par les experts, ni par les associations, ni par les personnes aînées elles-mêmes. L’effort prioritaire devrait être placé dans les soins à domicile et dans la rénovation des CHSLD actuels, des choix plus économiques et qui répondent mieux aux besoins exprimés par les personnes aînées.

Réaction au budget fédéral – La Coalition pour la dignité des aînés mi-figue, mi-raisin

Les représentants de la Coalition pour la dignité des aînés accueillent favorablement les efforts du gouvernement fédéral dans le budget présenté aujourd’hui par la ministre des Finances, Chrystia Freeland. En vue de ce budget fédéral, la Coalition pour la dignité des aînés avait déterminé deux priorités : une meilleure contribution fédérale en santé et un revenu décent pour les aînés.

Loi pour lutter contre la maltraitance des aînés : un pas dans la bonne direction, mais beaucoup d’occasions manquées

L’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) accueille favorablement l’adoption du projet de loi 101 visant à renforcer la lutte contre la maltraitance envers les aînés et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité ainsi que la surveillance de la qualité des services de santé et des services sociaux.

Réaction au Plan santé – La Coalition souhaite que la volonté du gouvernement d'effectuer un virage vers les soins à domicile soit réelle

La Coalition pour la dignité des aînés, qui tient des états généraux sur les conditions de vie des aînés le 3 mai prochain à Québec, souligne la volonté du gouvernement d’effectuer un virage vers les soins à domicile.

Budget provincial 2022 – Beaucoup d’argent pour le béton, mais très peu pour les soins à domicile et pour enrayer l’appauvrissement des aînés

L’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) s’étonne que le budget proposé par le gouvernement n’accorde pas plus d’importance aux soins à domicile. Des effets tragiques de la pandémie avaient pourtant accru le souhait de la majorité des aînés qui préfère vivre dans le domicile de leur choix plutôt que dans les milieux de vie collectifs. En contrepartie, le gouvernement répond à une partie des demandes de l’AREQ quant à la réfection des CHSLD vétustes.

La Coalition pour la dignité des aînés dénonce les traitements réservés aux aînés dans les CHSLD

C’est avec un immense sentiment de consternation que la Coalition pour la dignité des aînés a appris ce matin le décès d’une résidente d’un CHSLD dans des conditions atroces.

Rapport du Commissaire à la santé et au bien-être – Les rapports s’accumulent, mais les actions se font attendre

L’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) a pris connaissance du rapport du Commissaire à la santé et au bien-être (CSBE) déposé aujourd’hui qui, sans grande surprise, fait état de constats dénoncés par l’AREQ depuis longtemps : leadership insuffisant pour apporter un éclairage sur la situation des aînés dans la prise de décision gouvernementale, recours important au privé avec absence d’encadrement, manque de ressources financières et humaines, ainsi que la mobilité de la main-d’œuvre.

Transferts de patients vers les CHSLD – De grâce, ne répétons pas les erreurs fatales de la première vague

L’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) est très inquiète du retour de la pratique de transferts de patients vers les CHSLD. En effet, cette stratégie dévastatrice qui a été funeste lors de la première vague au Québec est à nouveau déployée dans la province. Rappelons que lors de la première vague, 10 % des patients en CHSLD sont décédés de la COVID au Québec.

 

2021

Le gouvernement fédéral doit prendre des mesures concrètes pour réellement aider les aînés

Les représentants de la Coalition pour la dignité des aînés se sont dit perplexes quant au peu de mesures concrètes dans la mise à jour économique du gouvernement fédéral pour aider les aînés à faire face à la hausse du coût de la vie et à la crise du logement qui sévit actuellement. La Coalition prend toutefois acte de la prolongation de la Prestation canadienne de relance économique pour les proches aidants ainsi que de l’intention du gouvernement de verser des prestations ponctuelles aux personnes bénéficiant du Supplément de revenu garanti, même si ces mesures sont minces.

Aide médicale à mourir : l’AREQ accueille favorablement les recommandations de la Commission spéciale

L’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) accueille favorablement le rapport de la Commission spéciale sur l’évolution de la Loi concernant les soins de fin de vie, déposé ce matin à l’Assemblée nationale. Ce rapport rejoint les principales recommandations formulées par l’AREQ lors des audiences publiques tenues par la Commission.

Mise à jour économique au Québec : un pas dans la bonne direction pour les aînés à faibles revenus selon l’AREQ

L’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) reçoit positivement la mise à jour économique du gouvernement du Québec. L’AREQ avait demandé qu’un effort soit fait pour permettre aux aînés de faire face à la hausse du coût de la vie. Rappelons que pour plusieurs personnes aînées du Québec, les revenus de retraite ne sont pas indexés ou partiellement indexés, ce qui crée un écart inéquitable croissant dans le pouvoir d’achat de centaines de milliers d’entre elles au Québec.

Les aînés ne doivent plus jamais être la priorité B 

Les représentants de la Coalition pour la dignité des aînés se sont dits non seulement tristes de lire les constats de la protectrice du citoyen dans son rapport rendu public hier, mais ont affirmé que le gouvernement devait se mettre en action dès maintenant afin d’éviter qu’une telle situation se reproduise dans l’avenir.

Rapport de la Protectrice du citoyen : des milliers de personnes aînées sacrifiées en CHSLD pour libérer des lits d’hôpitaux

Des témoignages dans l’enquête de la coroner Géhane Kamel sur l’hécatombe en CHSLD ont été contredits aujourd’hui par de nouveaux faits. Cette situation inquiète grandement l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ). En effet, deux révélations importantes sont maintenant remises en question : l’impact des transferts de personnes hospitalisées vers les CHSLD et la disparition des évaluations des CHSLD.

Rapports d’inspection des résidences pour aînés et des CHSLD détruits : incompétence ou camouflage?

C’est avec stupéfaction que l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) a appris que le gouvernement n’a pas conservé les grilles d’évaluation des visites de ses inspecteurs dans les CHSLD et résidences pour aînés (RPA) de la province lors de la première vague de la COVID-19. Cette révélation de la sous-ministre adjointe à la direction générale des aînés et des proches aidants, dans l’enquête de la coroner Géhane Kamel, est lourde de sens.

CSQ Magazine
> En savoir plus
Assurance auto et habitation