Un nouveau dossier de l’Observatoire de la retraite sur la Caisse de dépôt et placement

Le 7 février, l’Observatoire de la retraite rendait public un nouveau dossier sur la Caisse de dépôt et placement. Ce dossier est le deuxième d’une série qui vise à rendre compte des origines et des finalités des institutions fondatrices d’un « modèle québécois » de la retraite. Il revient notamment sur le contexte et les raisons qui ont mené à la création de la Caisse de dépôt et placement, en 1965, en tant qu’instrument de la maîtrise du développement du Québec, et identifie les acteurs qui ont contribué à l’élaboration de ses mandats.

Par exemple, pour le Régime de retraite des employés du gouvernement et des organismes publics (RREGOP), l’actif net est aujourd’hui de 68,5 G$. Il est constitué de 531 000 cotisants, soit 260 000 retraités et 18 000 conjoints survivants et orphelins. Cela représente 5,4 G$ versés en prestations annuellement. Ainsi, le RREGOP est le troisième déposant en importance à la Caisse de dépôt, derrière le Régime de rentes du Québec (RRQ) qui représente un actif net de 69,3 G$.

Catégorie : Retraite
CSQ Magazine
> En savoir plus
Assurance auto et habitation