Réaction de l’AREQ dans le dossier des gicleurs en résidence pour aînés

Le 10 juillet, le gouvernement du Québec annonçait des bonifications au programme d’aide financière pour l’installation d’un système de gicleurs dans les résidences pour aînés, des demandes maintes fois répétées par l’AREQ. Or, le gouvernement du Québec a du même coup prolongé la date limite pour l’installation de ces gicleurs, soit jusqu’au 2 décembre 2022, plutôt qu’en 2020.

L’AREQ a réagi par voie de communiqué en se questionnant sur la nécessité de devoir attendre encore trois ans avant d’assurer la sécurité aux personnes aînées en résidence :

« Nous sommes sensibles aux défis des plus petites résidences, notamment en région, qui ont des difficultés à se conformer à ces critères de sécurité pour des raisons financières. En ce sens, nous déplorons que le programme d’aide aux résidences n’ait pas porté fruit depuis sa mise en place, mais nous espérons que les mesures annoncées par la ministre amènent les résidences à se conformer plus rapidement », a soutenu Lise Lapointe, présidente de l’AREQ.

Catégorie : Société
CSQ Magazine
> En savoir plus
Assurance auto et habitation