Liens et partenariats

L’AREQ entretient de nombreux partenariats avec d’autres organismes. En voici quelques exemples :

Affiliation

D’abord, l’AREQ est affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ). La CSQ représente près de 190 000 membres. Elle est l’organisation syndicale la plus importante en éducation au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, les secteurs municipal et communautaire et dans les secteurs des loisirs, de la culture et des communications.

L'AREQ participe ainsi aux différentes instances de la CSQ : Congrès (CO), Conseil général (CG), Conseil intersectoriel (CI), tables de travail, etc.

Organismes de personnes aînées

Par ailleurs, l’AREQ est membre de plusieurs regroupements, dont le Groupe de travail des associations de retraités (GTAR), l’Alliance des associations de retraités (AAR), la Coalition Vieillir sans violence, l’Association québécoise de gérontologie.

Liens intergénérationnels

De plus, afin de contribuer à la réalisation d’une société égalitaire, démocratique, solidaire et pacifiste, l’AREQ est membre de plusieurs organismes engagés socialement, notamment la Coalition Eau-Secours, la Fédération des femmes du Québec (FFQ), la Coalition Solidarité-Santé et le Mouvement Démocratie nouvelle (MDN).

Enfin, dans le but de promouvoir les liens intergénérationnels, l’AREQ prend part à plusieurs initiatives, notamment le projet Lire et faire lire, qui consiste à recruter des bénévoles âgés de 50 ans. Ces bénévoles se rendent dans des écoles primaires ou d’autres lieux pour faire la lecture à des petits groupes de deux à cinq enfants. Elle est également partenaire d’OXFAM-Québec dans la réalisation de projets d’entraide internationale en Afrique.

Comité Entraide

Le Comité Entraide existe depuis plus de 40 ans. Grâce à ses efforts, des centaines de milliers de dollars sont recueillis chaque année en contributions personnelles. Il s’adresse aux employés des secteurs public et parapublic, de même qu'aux personnes retraitées, en les invitant à verser de petits montants réguliers au moyen de la retenue à la source.

Initialement, les dons étaient versés en totalité à Centraide. (On parlait alors du « Comité Centraide »). Depuis cinq ans, d’autres partenaires se sont ajoutés, notamment la Croix-Rouge et Partenairesanté-Québec (regroupement au sein duquel on retrouve notamment la Fédération québécoise des sociétés Alzheimer, la Fondation des maladies du coeur du Québec et la Société canadienne du cancer).

Le Comité Entraide est chapeauté par le ministère de l’Emploi et de la Sécurité sociale et dispose d’un secrétariat permanent. Il se réunit quatre fois par année. Il est composé de quinze membres, dont sept dirigeants des secteurs public et parapublic et sept représentants des organisations syndicales représentant les employés et les personnes retraitées. Depuis 2009, un représentant de l’AREQ siège au comité. Il s'agit du président de l'Association, Pierre-Paul Côté. 

Outre les souscriptions personnelles et les dons corporatifs, le Comité Entraide tire ses revenus de placements. La totalité des dons perçus par le Comité va directement dans les coffres des organismes d’aide. Les frais de gestion sont en effet assumés essentiellement par ses revenus d’intérêts.