Pour un Noël écoresponsable!

À travers l’abondance qu’apporte bien souvent le temps des fêtes, il est important de rappeler que la cause première de l’état alarmant dans lequel se trouve notre planète est la surconsommation.

Dans un récent reportage de Radio-Canada, il était proposé de recevoir pour Noël une compensation carbone, c’est-à-dire un certificat qui atteste que vos propres émissions de gaz à effet de serre seront annulées. C’est le choix qu’ont fait cette année des Québécois pressés d’agir pour le bien de la planète.

Ce genre de cadeau, « ça va être de plus en plus tendance », croit l’ingénieure forestière chez Compensation CO2 Québec, Manon Ayotte. À son avis, les gens « ont de plus en plus une conscience environnementale », ce qui se traduit notamment par des changements dans leurs choix de consommation.

Par ailleurs, l’AREQ nationale fait sa part participe à la compensation carbone. En effet, deux fois par année, lors de la tenue des conseils nationaux, l’Association fait affaire avec la coop FA pour la compensation des GES générés par le déplacement de ses membres. Ainsi, des montants sont versés à la Bourse Scol’ERE à chaque conseil national afin de mobiliser des jeunes dans les écoles primaires dans divers projets de sensibilisation et de réduction de leurs propres émissions!

Si la compensation des émissions de gaz à effet de serre n’est pas la cause environnementale qui vous interpelle le plus et que vous souhaitez davantage donner pour la lutte contre la surconsommation de plastique ou la biodiversité, vous n’êtes pas laissé de côté! De nombreux organismes environnementaux vous invitent, pendant le temps des fêtes, à leur offrir un don au nom d’un être cher.

Catégorie : Environnement, Société
CSQ Magazine
> En savoir plus
Assurance auto et habitation