AccueilPublicationsLes Otis en Matanie – De la Nouvelle-Angleterre en passant par Charlevoix

Livre

Les Otis en Matanie – De la Nouvelle-Angleterre en passant par Charlevoix

Nom de l'auteure ou de l'auteur

Claude Otis

Courriel

drapotis@globetrotter.net

Numéro de téléphone

418 562-3785

Titre de la publication

LES OTIS EN MATANIE: De la Nouvelle-Angleterre en passant par Charlevoix

Lieu et année de publication

Matane, en 2016

Éditeur ou producteur

Claude Otis (publié à compte d'auteur)

Nombre de pages

216 pages

Prix + frais de livraison (s'il y a lieu)

25 $ + 5 $ (frais de poste)

Façon de se la procurer

Auprès de Claude Otis, par téléphone ou par courriel: 418-562-3785 (drapotis@globetrotter.net)

Présentation (50 à 100 mots)

Les Otis en Matanie présente le cheminement assez particulier d'une famille québécoise dont l'origine remonte à la Nouvelle-Angleterre et dont l'ancêtre est John Otis. En 1689, celui-ci alors âgé de 9 ans est amené captif de Dover, petit village de la colonie du New Hampshire, vers la Nouvelle-France, où il prendra le nom de Jean-Baptiste Otis. C'est l'ancêtre de la branche canadienne des Otis.

Cet ouvrage s'attarde à deux de ses descendants, les frères Jean et Benjamin Otis, lesquels vont s'établir dans le Bas-Saint-Laurent, au début du 19e siècle. Ils seront les ancêtres de milliers de descendants qui vont migrer vers la plupart des régions du Québec, au Nouveau-Brunswick, en Ontario et en Nouvelle-Angleterre.

Les Otis en Matanie se présente comme une épopée familiale et s'adresse non seulement à des lecteurs portant le patronyme Otis, mais aussi aux descendants d'une trentaine d'autres lignées qui se sont unies par mariage à des filles portant ce patronyme. Le contexte général fait aussi que cet ouvrage peut être lu avec intérêt par n'importe lequel lecteur.