AccueilPublicationsActualitésLe retour du Commissaire à la santé et au bien-être

Le retour du Commissaire à la santé et au bien-être

17 mai 2018

En 2016, le ministre de la Santé avait décidé d’abolir le poste de Commissaire à la santé et au bien-être, stipulant des raisons budgétaires. Cette décision avait été dénoncée par plusieurs groupes et experts du milieu, notamment par l’AREQ qui avait même joint une coalition réclamant le maintien du Commissaire. Or, le 17 mai 2018, le ministre de la Santé annonçait qu’il reculait sur sa décision.

 

L’AREQ se réjouit ainsi du recul du ministre et du retour du poste de Commissaire à la santé et au bien-être. Le Commissaire constitue une source indépendante d'information et de pistes de solution à l’égard du réseau de la santé. Au cours des dix dernières années, le Commissaire a publié de nombreux rapports et mémoires, dont plusieurs jetaient un regard critique sur les décisions et les orientations gouvernementales.