AccueilPublicationsActualitésL'Autorité des marchés financiers veut mieux protéger les personnes aînées à risque dans le secteur financier

L'Autorité des marchés financiers veut mieux protéger les personnes aînées à risque dans le secteur financier

12 mars 2018

Le 12 mars, l'Autorité des marchés financiers a annoncé vouloir contribuer aux efforts visant à protéger les personnes aînées, considérées par l'Organisation internationale des commissions de valeurs (OICV) comme la clientèle la plus à risque dans le secteur financier à l'échelle mondiale.

Dans son plus récent rapport sur la vulnérabilité des investisseurs âgés, l'OICV confirme que « la quasi-totalité des régulateurs du monde croit que les investisseurs âgés sont plus à risque, par rapport à l'ensemble des investisseurs, d'être victimes d'une fraude ou d'exploitation dolosive ».

Selon Louis Morisset, président-directeur général de l’Autorité, « [les] aînés demeurent un groupe très actif dans les marchés financiers. Il importe qu’ils soient bien informés, notamment sur les services d’assistance qui sont à leur disposition. De plus, tous les acteurs de l’industrie devraient porter une attention particulière aux aînés, qui sont parfois isolés ou se trouvent à une étape de leur vie où il peut être difficile de faire face à une perte financière. »

Ainsi, l’Autorité des marchés financiers rédigera et distribuera également à l’industrie un aide-mémoire utile pour repérer des situations de maltraitance financière de personnes aînées ainsi qu’un guide afin d’outiller adéquatement les représentants et les entreprises du secteur financier.