AccueilPublicationsActualitésUn premier programme public de psychothérapie au Québec

Un premier programme public de psychothérapie au Québec

04 décembre 2017

Le 3 décembre dernier, le ministre de la Santé annonçait l’investissement de 35 millions de dollars pour offrir un premier programme public de psychothérapie. Selon le ministre, le nouveau programme « permettra d'avoir une couverture publique des soins couverts par des psychologues pour des gens souffrant de troubles mentaux ».

Ainsi, le programme permettra d'offrir des soins en services mentaux à environ 3 % de la population, ce qui représentera environ 600 000 rendez-vous annuels. Pour y accéder, un patient devra recevoir un diagnostic de trouble de santé mentale, qui inclut par exemple la dépression. Pour sa part, l'Association des médecins psychiatres du Québec a salué cette décision responsable qui permettra de mieux traiter les troubles mentaux, soulignant qu’il s’agissait « [d’une] excellente décision qui était attendue depuis longtemps et réclamée à maintes reprises par les médecins psychiatres ».

Enfin, l’AREQ rappelle qu’on estime qu’entre 20 et 25 % des aînés souffrent de ce que certains qualifient de trouble de santé mentale commun telles la dépression et l’anxiété.