AccueilPublicationsActualitésTransCanada abandonne le projet Énergie Est

TransCanada abandonne le projet Énergie Est

05 octobre 2017

TransCanada a annoncé aujourd’hui qu’elle mettait fin à ses projets Oléoduc Énergie Est et du Réseau Principal Est. La corporation a ainsi blâmé les changements apportés au processus d'évaluation environnementale de l'Office national de l'énergie (ONÉ).

 

Cette annonce veut donc dire que  « TransCanada se retirera officiellement du processus d'examen environnemental » du ministère québécois du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Pour sa part,  « le ministre québécois de l'Environnement, David Heurtel, s'est défendu d'avoir mis des bâtons dans les roues de TransCanada. Selon lui, l'abandon du projet Énergie Est démontre qu’il y a de moins en moins d’avenir dans le pétrole. » (Source : La Presse)

 

Ainsi, ceux et celles qui ont lutté contre ce projet se réjouissent partout au Québec. C’est d’ailleurs le cas du maire de Saint-Augustin-de-Desmaures, Sylvain Juneau : « N’importe quels déversement, fuite ou autre auraient pu avoir des conséquences catastrophiques chez nous et on s’est toujours opposés fermement ». (Source : Radio-Canada)

 

Puis, il s’agit d’une grande victoire pour les mouvements environnementaux : « C’est une victoire très symbolique pour l’ensemble du mouvement environnemental. Stopper Énergie Est, ça envoie un message extrêmement clair que toute cette industrie-là, c’est une industrie du passé et que l’avenir, c’est la transition. Il faut aller vers les énergies renouvelables », soulignait la porte-parole de STOP oléoduc, Anne-Céline Guyon. (Source : La Presse)

 

Enfin, rappelons que l’AREQ s’est toujours opposée au projet d’Oléoduc Énergie Est. C’est une bonne nouvelle pour l’environnement et pour les générations futures!