AccueilPublicationsActualitésFrais accessoires : s’informer et au besoin dénoncer!

Frais accessoires : s’informer et au besoin dénoncer!

13 juillet 2017

Plusieurs reportages médiatiques font état de situations où certains professionnels de la santé semblent contourner les nouvelles règles interdisant la facturation de frais accessoires, soit des frais médicaux normalement couverts par le régime de santé public. Devant cette situation, le Journal de Québec rapporte que les demandes de remboursement explosent.

 

Si vous vous questionnez concernant des frais qui vous ont été facturés lors d’une récente visite en clinique médicale, nous vous invitons à consulter le site Internet de la RAMQ, qui fournit des précisions concernant les frais couverts et les services facturés. Vous pouvez également consulter le tableau explicatif des frais pouvant ou ne pouvant pas être facturés.

 

Enfin, il est possible de dénoncer des situations qui vous semblent irrégulières.

 

L’AREQ suit la situation de près et y réagira au besoin.

 

Une lutte menée par l’AREQ

Rappelons que depuis l’automne 2014, l’AREQ a multiplié les actions pour empêcher la surfacturation (frais accessoires) en clinique médicale. Elle a dénoncé à de multiples reprises ces frais aux côtés de médecins, d’associations regroupant du personnel de la santé, d’autres associations d’aînés et de groupes de défense des citoyens et des patients.