AccueilPublicationsActualitésRapport de l’ICIS : de meilleurs soins à domicile pour retarder l’admission en soins en hébergement

Rapport de l’ICIS : de meilleurs soins à domicile pour retarder l’admission en soins en hébergement

11 juillet 2017

L’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) vient de publier un rapport et des outils concernant l’autonomie des personnes aînées. Sur la base de ce rapport, l’ICIS conclut que l’admission en soins en hébergement aurait pu être retardée, voire évitée, pour plus d’une personne âgée sur cinq.

 

L’ICIS rappelle que, selon les prévisions, le nombre de personnes âgées au Canada augmentera plus rapidement au cours des 20 prochaines années. Les systèmes de soins de longue durée devront donc répondre à une demande accrue.

 

Le rapport de l’ICIS et ses produits complémentaires visent une meilleure compréhension de la façon dont les personnes âgées au Canada font la transition entre un mode de vie autonome et des soins de longue durée, ainsi que des facteurs qui influent sur leur transition vers les soins en hébergement.

 

L’analyse de l’ICIS vise à répondre aux questions suivantes :

  • Combien de personnes âgées admises dans un établissement de soins en hébergement auraient pu être traitées à domicile?
  • Quels sont les principaux facteurs qui déterminent l’admission en soins en hébergement?
  • Quelle incidence les évaluations réalisées à l’hôpital ont-elles sur les admissions en soins en hébergement?
  • Les temps d’attente en niveau de soins alternatifs diffèrent-ils selon le service vers lequel une personne âgée est transférée?

 

Produits complémentaires

Le rapport est complété par des outils Web qui permettent d’explorer les fluctuations dans la croissance de la population des personnes âgées et d’en savoir plus sur les personnes âgées évaluées dans le cadre de services à domicile et de soins en hébergement dans les différentes régions sanitaires au fil du temps.