2018

L’AREQ dépose une pétition de 9 227 signataires pour revoir le mode de rémunération des médecins

C’est fort de plus de 9 000 signataires que l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) dépose aujourd’hui une pétition afin de revoir le mode de rémunération des médecins au Québec. Depuis plusieurs années, l’AREQ observe les failles du mode de rémunération à l’acte, et cette pétition se veut un levier pour faire bouger les choses. Pensons par exemple aux multiples primes aux médecins dénoncées dans les médias (prime « jaquette », prime « réunion » ou prime « pour les patients âgés ») qui ont indigné la population. L’enjeu est trop grand pour nier le problème.

Le plan d’action « Un Québec pour tous les âges » est un pas dans la bonne direction

L’annonce du gouvernement du Québec d’investir 12 milliards de dollars sur cinq ans pour favoriser le vieillissement actif est accueillie favorablement par l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ). L’AREQ s’interroge toutefois sur la façon dont seront ventilées les enveloppes annoncées hier ainsi que sur les mécanismes de suivi qui sont prévus pour s’assurer que ses retombées profitent aux personnes aînées.

L’AREQ accueille favorablement le projet de pôle d'expertise et de recherche en santé et bien-être des hommes

L’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) accueille favorablement la volonté du gouvernement du Québec d’investir dans la recherche sur la santé et le bien-être des hommes. L’objectif du pôle d’expertise et de recherche est de mieux rejoindre les hommes et mieux répondre à leurs besoins spécifiques. En ce sens, nous croyons qu’il est nécessaire d’améliorer notre compréhension de leurs réalités et des facteurs de vulnérabilité qui les affectent.

La santé mentale chez les personnes aînées : brisons les tabous et l’isolement

En cette 67e Semaine nationale de la santé mentale, l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) souhaite sensibiliser la population sur les défis particuliers des personnes aînées confrontées à des problèmes associés à la santé mentale. Comme le souligne la Commission de la santé mentale du Canada, les personnes aînées vivent souvent une double stigmatisation : la stigmatisation associée à la santé mentale et à l’âge.

Élections 2018 : Pour un Québec digne de ses aînés

Québec, le 30 avril 2018 — Cinq grandes associations regroupant plus de 700 000 personnes aînées ont décidé de dévoiler une plateforme commune de revendications afin de faire connaître les nombreux besoins non satisfaits et essentiels pour assurer une qualité de vie décente aux personnes aînées.

Pétition sur le mode de rémunération des médecins au Québec : les aînés ont l’audace de lancer le débat

L’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) prend l’initiative de lancer une pétition afin de revoir le mode de rémunération des médecins. Plusieurs défis majeurs guettent le système de santé au Québec, et les budgets qui y sont associés interpellent particulièrement la population.

Fermeture des guichets Desjardins : les associations d'aînés préoccupées par les services de proximité

L’Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP) et l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ-CSQ) ajoutent leurs voix à celle de la Fédération des municipalités du Québec (FQM) et demandent à Desjardins un moratoire sur la fermeture de guichets Desjardins dans les régions du Québec.

Conflit entre les optométristes et Québec : front commun d’organismes représentant plus de 600 000 aînés

Quatre groupes représentant plus de 600 000 aînés ont décidé de faire front commun pour dénoncer l’attitude déplorable du gouvernement libéral et de l’Association des optométristes du Québec (AOQ) dans le conflit qui les oppose. Et pour leur demander de trouver un compromis avant qu’il ne soit trop tard.

CSQ Magazine
> En savoir plus
Assurance auto et habitation