AccueilDossiersSanté et vieillissement : mythes et réalité

Santé et vieillissement : mythes et réalité

L’arrivée massive des « baby-boomers » à la retraite est, depuis quelques années, au cœur des préoccupations de la société québécoise. Dans ce contexte, les personnes aînées sont souvent pointées comme étant les principales responsables de l’augmentation des coûts de santé.

Afin d’y voir plus clair, l’AREQ a documenté la question par le biais d’un projet de recherche subventionné par le Secrétariat aux aînés dans le cadre du programme Soutien aux initiatives visant le respect des aînés (SIRA). 

Deux éléments ont été étudiés :

  • la question des coûts de santé attribuables au vieillissement et la contribution socioéconomique des personnes aînées;
  • un portrait de la santé et des habitudes de vie des membres de l’AREQ ainsi que de la FADOQ, partenaire au projet. 

Enquête sur la santé et les habitudes de vie

À l’hiver 2010, une enquête sur la santé et les habitudes de vie a été réalisée auprès des membres de l'AREQ et de la FADOQ. Lors d’une conférence de presse tenue le 29 novembre 2010, la présidente de l’AREQ a dévoilé les résultats de l’enquête en compagnie de la ministre responsable des Aînés. Le directeur général du Réseau FADOQ et une représentante de Kino-Québec, également partenaire du projet, étaient présents.

Les documents dévoilés lors de cette conférence de presse sont :

En plus de contribuer à déconstruire certains mythes, les résultats de cette enquête ont servi à la production d’outils d’information à l’intention des personnes aînées.


Dépliant « Pinocchio »

À l'été 2011, l'AREQ a publié un dépliant d'informationundefined qui rétablit les faits à propos des coûts associés au vieillissement. Cet outil de sensibilisation est communément appelé le « Pinocchio ». Il a été acheminé à l'ensemble des membres de l'AREQ avec l'édition du magazine Quoi de neuf d'octobre-novembre 2011. Il a également été distribué auprès de partenaires.

Vidéo « Ce matin dans la salle d'à côté... »

Enfin, l'AREQ a produit une vidéo visant à outiller les secteurs et les régions de l'AREQ, toujours à propos des coûts de santé en lien avec le vieillissement de la population. Cette vidéo s'intitule « Ce matin dans la salle d'à côté... » (un clin d'oeil à l'émission Ce matin à la table d'à-côté diffusée à Radio-Canada). D'une durée d'une heure quarante minutes et accompagnée d'un guide d'animation, cette vidéo circule dans les régions et les secteurs de l'AREQ.

Conférence : Le vieillissement, vraiment une catastrophe pour la société?

Par ailleurs, notons que dans le cadre de son Conseil national de l'automne 2010, l’AREQ recevait madame Micheline Boivin à titre de conférencière. Dans une allocution intitulée « Le vieillissement de la population est-il vraiment une catastrophe pour la société?undefined», madame Boivin, détentrice d'une maîtrise en sociologie, avance que le spectre de la société vieillissante, généralement évoqué par les médias, est teinté par l’âgisme et le productivisme. Statistiques et études à l’appui, elle souhaite présenter et déconstruire certains mythes et faire valoir une vision plus optimiste d’une société alimentée par la contribution active des personnes âgées.


Le rapport Le Vieillissement de la population, un phénomène à valoriser produit en 2009 par le Comité sénatorial spécial sur le vieillissement va dans le même sens que nos Résultats d’enquête (2010) sur la santé et les habitudes de vie des personnes aînées. Les mythes et les préjugés envers les personnes aînées sont coriaces, mais sans fondements.


Références bibliographiques

Magazine Quoi de neuf – Hiver 2013-2014, p. 21

Vieillissement de la population : faire la part des choses
(2e texte d'une série de 4)