Le 10 septembre, allumez une chandelle pour la prévention du suicide

Le 10 septembre, les Québécois ont été invités à allumer une chandelle afin de démontrer leur appui à la prévention du suicide, leur soutien aux nombreux endeuillés par suicide ou en souvenir d’un être cher.

D’année en année, cette action prend racine et devient même un rituel pour de nombreuses personnes touchées par la cause. Allumer une chandelle, c’est poser un geste symbolique. La lumière et la chaleur contribuent à créer un moment propice au recueillement et à l’espoir, un temps pour se souvenir de nos proches et souligner notre attachement à la vie. C’est un geste concret, doux et accessible.

Les photos de cette activité symbolique peuvent être partagées sur l’événement Facebook.

L’Association québécoise de prévention du suicide estime que chaque année au Québec, environ 140 aînés de plus de 65 ans s’enlèvent la vie.

L’AREQ se joint à la « Coalition pour la réforme électorale maintenant ! »

Le 6 septembre, l’AREQ a joint sa voix à des dizaines d’organisations issues de tous les secteurs de la société civile (groupes de femmes, associations de retraités, de jeunes, d’étudiants, syndicats, environnementalistes, milieu communautaire) et regroupant déjà des millions de personnes, afin de promouvoir la réforme électorale au Québec.

Ensemble, nous avons lancé la Coalition pour la réforme électorale maintenant ! pour que le gouvernement de François Legault respecte sa promesse électorale de réformer le mode de scrutin à temps pour les élections de 2022.

La Coalition s’est donné pour objectifs de promouvoir un vaste mouvement populaire en faveur de la réforme électorale partout au Québec, d’informer et de sensibiliser largement la population aux enjeux de la réforme électorale, d’amener le gouvernement à tenir ses promesses et de renforcer la démocratie au Québec en contribuant à la tenue d’élections selon le nouveau mode de scrutin dès 2022.

Une formation des responsables régionales du dossier des femmes bien remplie!

Le 6 septembre, les responsables régionales du dossier des femmes de l’AREQ se sont réunies à Québec pour une journée complète de formation. En avant-midi avait lieu une conférence de Christine Laliberté, présidente de l’Association des infirmières praticiennes spécialisées du Québec (AIPSQ) au sujet du rôle et des compétences des infirmières praticiennes. Mme Laliberté a expliqué plus en détail le projet de clinique Archimède de la clinique médicale Saint-Vallier, à Québec.

En après-midi, il a été question des nouvelles tendances alimentaires avec une conférence de Soren Harnois-Leblanc, membre de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec (OPDQ) et étudiante au doctorat en santé publique – épidémiologie de l’Université de Montréal et du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine. La conférence portait notamment sur les distinctions entre végétariens, végétaliens et véganes, sur les motivations environnementales, ainsi que sur les avantages et les précautions d’une alimentation végétarienne chez les personnes aînées.

Un nouveau rapport propose de geler le salaire des médecins au Québec

Dans un rapport intitulé « La rémunération des médecins : une approche économique », l’Institut du Québec (IDQ) vient démontrer que le rattrapage salarial des médecins québécois aurait non seulement été atteint, mais il aurait même été dépassé, particulièrement dans le cas des médecins de famille.

L’Institut suggère ainsi un gel ou une croissance très lente de la rémunération, que l’on observe d’ailleurs dans les dernières ententes avec les fédérations, en plus du réaménagement des enveloppes salariales permettant à l’État d’obtenir de meilleurs résultats en matière de services pour les sommes qu’il a consenties.

En juin 2018, l’AREQ déposait une pétition de 9 227 signataires invitant la société québécoise à débattre du mode de rémunération des médecins. Selon plusieurs études récentes, revoir le mode de rémunération des médecins permettrait de réduire la part du budget du gouvernement qui y est consacrée et ainsi d’assurer une meilleure accessibilité.

Consultation publique pour le Plan d’électrification et de changements climatiques du Québec

Le Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, qui oriente l’action gouvernementale en la matière, arrivera à échéance le 31 décembre 2020. Il sera remplacé par le Plan d’électrification et de changements climatiques (PECC), dont les travaux d’élaboration sont en cours.

Ce plan, qui guidera l’action du Québec pour la prochaine décennie, concerne toutes les Québécoises et tous les Québécois. C’est pour cette raison que le gouvernement souhaite la participation du plus grand nombre de personnes à cette démarche de consultation.

La consultation publique est en cours. Vous avez jusqu’au 15 octobre 2019 pour soumettre vos idées.

La rentrée à l’AREQ : ce qui vous attend au service des communications

C’est la rentrée pour l’équipe de l’AREQ et pour cette année, nous aurons le retour de vos services favoris parmi les outils de communication de l’AREQ, ainsi que certaines nouveautés à surveiller.

L’heure juste : l’émission de radio de l’AREQ

Dès le 3 septembre, la deuxième saison de L’heure juste, l’émission de radio de l’AREQ, sera de retour en ondes! Nous garderons la même formule, soit deux émissions par mois, aux deux semaines, en direct le mardi de 11 h  à midi et disponible sur Facebook et YouTube.

Du nouveau pour le magazine Quoi de neuf

Pour l’édition de l’automne, le magazine Quoi de neuf optera pour une nouvelle présentation graphique. Au fil des différents numéros, nous avons recueilli plusieurs commentaires et suggestions de notre lectorat. Ainsi, nous avons conclu qu’il serait pertinent de revoir un peu notre façon de faire afin de faciliter la lecture des textes et mettre l’accent sur le contenu du magazine, que l’on juge crédible et captivant. Vous aurez la surprise au mois d’octobre!

Les capsules vidéo « Les visages de l’AREQ »

Les membres de l’AREQ sont actifs, passionnés et engagés! C’est pourquoi, au début de l’été 2019, nous avions lancé le projet « Les visages de l’AREQ », afin de bien représenter cette force vive. Nous allons à la rencontre de nos membres et nous présentons leur engagement dans des causes qui leur tiennent à cœur, des activités qui les passionnent ou encore le bénévolat qu’ils accomplissent. Déjà trois capsules vidéo ont été mises en ligne et nous préparons plusieurs tournages à venir à travers le Québec.

Si vous avez des suggestions de membres pour le tournage d’une capsule sur leur implication, vous pouvez nous écrire à info@areq.lacsq.org.

L’infolettre hebdomadaire

Enfin, c’est aussi le retour de l’infolettre qui vous informe de l’actualité et des activités de l’AREQ tout au long de l’année. Puis, qui dit infolettre dit aussi la fameuse question de la semaine!

Êtes-vous optimiste?

Le 26 août, la revue scientifique « Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) » a dévoilé les résultats d’une étude sur l’effet de l’optimisme sur la santé des personnes aînées.

Selon l’étude, les hommes optimistes vivraient 11 % plus longtemps que les pessimistes, et chez les femmes, la longévité serait accrue de 15 %. « C’est du même ordre qu’un diagnostic de diabète ou une crise cardiaque avant 60 ans pour les hommes ou 70 ans chez les femmes », a expliqué l’auteure principale de l’étude de PNAS, Lewina Lee, de l’Université de Boston.

Pour une espérance de vie moyenne de 80 ans, la différence entre optimistes et pessimistes pourrait faire une différence de dix années. Pour les personnes de plus de 85 ans, l’effet serait encore plus grand, soit une augmentation de la longévité de 50 % pour les femmes et de 70 % pour les hommes.

Bon été!

L’équipe des communications prend une pause durant la période estivale quant à l’infolettre hebdomadaire. Nous en profitons pour vous remercier de votre intérêt pour nos actualités ainsi que pour votre participation à la question de la semaine!

D’ici notre retour à la fin du mois d’août, nous vous invitons à suivre notre page Facebook qui sera ponctuellement alimentée d’actualités sur une variété de sujets.

Merci et bon été!

Réaction de l’AREQ dans le dossier des gicleurs en résidence pour aînés

Le 10 juillet, le gouvernement du Québec annonçait des bonifications au programme d’aide financière pour l’installation d’un système de gicleurs dans les résidences pour aînés, des demandes maintes fois répétées par l’AREQ. Or, le gouvernement du Québec a du même coup prolongé la date limite pour l’installation de ces gicleurs, soit jusqu’au 2 décembre 2022, plutôt qu’en 2020.

L’AREQ a réagi par voie de communiqué en se questionnant sur la nécessité de devoir attendre encore trois ans avant d’assurer la sécurité aux personnes aînées en résidence :

« Nous sommes sensibles aux défis des plus petites résidences, notamment en région, qui ont des difficultés à se conformer à ces critères de sécurité pour des raisons financières. En ce sens, nous déplorons que le programme d’aide aux résidences n’ait pas porté fruit depuis sa mise en place, mais nous espérons que les mesures annoncées par la ministre amènent les résidences à se conformer plus rapidement », a soutenu Lise Lapointe, présidente de l’AREQ.

Recherche de participants pour un outil d’évaluation du langage des personnes ayant subi une atteinte neurologique

Une équipe de recherche de réputation internationale du Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (CRIUGM) développe actuellement un outil d’évaluation pour les orthophonistes du Québec et des autres pays francophones.

Cet outil sera utile pour dépister et décrire les difficultés vécues par les personnes ayant subi une lésion au cerveau. Pour que cet outil soit fiable, il faut d’abord le tester auprès de personnes sans lésion au cerveau. Le groupe de recherche fait donc appel à des volontaires pour tester le protocole ayant été mis au point.

Les profils recherchés sont :

  • hommes de tous âges;
  • femmes de 60 ans et plus ayant complété un secondaire 5 (sans études supérieures);
  • femmes de 80 ans et plus ayant complété des études collégiales ou universitaires;
  • critères : ne portant pas d’appareils auditifs, sans problème d’audition, n’ayant jamais subi d’accident vasculaire ou de traumatisme crânien, non dépressif et ne prenant pas d’antidépresseurs ou d’anxiolytiques.

Description du projet :

  • développement d’un test pour améliorer l’évaluation du langage des personnes ayant subi une atteinte neurologique;
  • période : de juin à septembre 2019;
  • temps nécessaire : 2 rencontres de 3 heures;
  • pas de compensation financière, mais collation sucrée / boisson chaude et notre plus beau sourire vous seront offerts;
  • Lieu : Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (quartier Côte-des-Neiges), Québec (semaine du 22 juillet), Chicoutimi / Jonquière (du 29 juillet au 7 août), déplacement à domicile possible.

Pour lire une description plus complète du projet ou pour y participer, vous pouvez cliquer sur le lien suivant ou contacter Catherine Rochon au 514 909 2441.

Invitations des professeurs Yves Joanette & Ana Inés Ansaldo (CRIUGM)

Troisième capsule « Les visages de l’AREQ »!

Pour cette troisième capsule, nous visitons trois membres de l’AREQ à Tadoussac en Côte-Nord qui ont participé à une marche afin de protéger le fjord du Saguenay contre des projets de gaz naturel liquéfié. Saluons le courage de ces trois femmes, Louise Denis, Hélène Maziade et Elisabeth Côté, qui se portent à la défense de leur milieu et de l’environnement!

Les membres de l’AREQ sont actifs, passionnés et engagés! C’est pourquoi nous allons à leur rencontre et nous présentons leur engagement dans des causes qui leur tiennent à cœur, des activités qui les passionnent ou encore le bénévolat qu’ils accomplissent.

D’autres capsules suivront dans les semaines à venir. Si vous avez des suggestions de membres pour le tournage d’une capsule sur leur implication, vous pouvez nous écrire à info@areq.lacsq.org.

Avez-vous manqué une de nos émissions de radio « L’heure juste »?

Si vous avez manqué un épisode de la première saison de L’heure juste, vous pouvez désormais les consulter sur notre site Internet dans la section désignée Médias / L’émission de radio de l’AREQ : http://areq.lacsq.org/emissions-de-radio/.

Les épisodes y sont répertoriés en ordre chronologique avec une courte description du contenu de l’émission. Vous pouvez ainsi les écouter et les partager plus facilement. Nous serons de retour à l’automne pour la deuxième saison.

Bonne écoute!

Action concertée de recherche sur le vieillissement – Transfert des connaissances issues de 4 projets réalisés en 2017-2018

Au terme de chaque recherche menée dans le cadre du programme Actions concertées, le Fonds de recherche du Québec – Société et Culture (FRQSC) et les organismes partenaires ont organisé des activités de transfert de connaissances afin de partager les données de recherche auprès des organismes pouvant jouer un rôle dans le vieillissement de la population.

Ainsi, les enregistrements intégraux des deux plus récentes activités de transfert des connaissances organisées par le FRQSC et portant sur les projets de l’action concertée de recherche « Le vieillissement de la population au Québec et ses enjeux socioéconomiques et de santé » sont maintenant disponibles. Nous vous invitons à les regarder et à consulter les rapports de recherche déposés en cliquant sur le nom de chacun des projets.

L’activité du 10 mai 2019 :

L’activité du 13 juin 2019 :

L’AREQ remet une bourse dans le cadre de « Maman va à l’école » en Estrie

L’AREQ est fière d’avoir remis une bourse de 500 $ à la lauréate Isabelle St-Pierre, le 4 juin dernier, dans le cadre du projet Maman va à l’école (MVE). Mme Lucie Gagné, présidente de la région de l’Estrie, était présente lors de la cérémonie de remise de bourses pour féliciter Isabelle pour son courage et sa détermination. Pour l’occasion, la lauréate était accompagnée d’Isabelle Rodrigue, responsable de MVE et de son enseignant Marcelo Donoso.

L’AREQ offre cette année quatre bourses au montant de 500 $ réparties dans les régions suivantes : Lanaudière, Gaspésie, Estrie et la Beauce.

Dans son plan d’action national 2017-2020, l’AREQ entend appuyer des organismes et des initiatives visant à promouvoir la persévérance et à lutter contre le décrochage, de même qu’organiser et soutenir des initiatives favorisant la solidarité intergénérationnelle. C’est dans cet esprit que nous appuyons Maman va à l’école.

Deuxième capsule vidéo « Les visages de l’AREQ »

La semaine dernière, l’AREQ lançait le projet « Les visages de l’AREQ », afin de bien représenter cette force vive à travers le Québec. Cette semaine, la 2e capsule présente Michel Caron, président du secteur Charlesbourg dans la région de Québec—Chaudière-Appalaches. Le secteur de M. Caron accueillait Alain Deneault pour une conférence intitulée « Changements climatiques et pauvreté : Où trouver espoir ? », et portant sur le concept de l’économie dans le cadre des enjeux climatiques.

Les membres de l’AREQ sont actifs, passionnés et engagés! C’est pourquoi nous allons à leur rencontre et nous présentons leur engagement dans des causes qui leur tiennent à cœur, des activités qui les passionnent ou encore le bénévolat qu’ils accomplissent.

D’autres capsules suivront dans les semaines à venir. Si vous avez des suggestions de membres pour le tournage d’une capsule sur leur implication, vous pouvez nous écrire à info@areq.lacsq.org.

Modifications au Fonds vert et réaction de l’AREQ

Le 25 juin, le gouvernement du Québec annonçait des modifications importantes au fonctionnement du Fonds vert et de Transition énergétique Québec. L’AREQ y a réagi dans une lettre ouverte signée par Claire Bélanger, 1re vice-présidente et responsable du comité national de l’environnement et du développement durable.

Les modifications apportées par le gouvernement visent notamment l’attribution d’un mandat de surveillance du nouveau Fonds à la vérificatrice générale du Québec et au commissaire au développement durable ainsi que la création d’un comité-conseil permanent en changements climatiques qui rendra publics ses conseils et ses recommandations.

Pour l’AREQ, bien que nous partagions les préoccupations du gouvernement quant à la gestion du Fonds, nous souhaitons que ce geste représente une réelle volonté d’agir plus efficacement pour lutter contre les changements climatiques et assurer la transition vers les énergies vertes.

L’AREQ réagit au rapport de la coroner à la suite du décès de Mme Hélène Rowley Hotte Duceppe

Le 20 juin, l’AREQ a réagi par voie de communiqué au rapport de la coroner à la suite du décès de Mme Hélène Rowley Hotte Duceppe, survenu le 20 janvier dernier. Pour l’AREQ, ce drame consternant était évitable, et il faudra tout mettre en œuvre afin d’empêcher qu’une telle situation se répète.

« Nous sommes indignés de constater la série de manquements relevés par la coroner et qui ont conduit à la mort de cette résidente. Depuis plusieurs années déjà, l’AREQ insiste sur la priorité qui doit être accordée à la sécurité des personnes qui habitent en résidence. Chaque fois que les normes de certification ont été revues, nous avons milité pour un rehaussement de celles-ci afin d’éviter de tels drames », a soutenu Lise Lapointe, présidente de l’AREQ.

Rappelons que depuis 2010, une quinzaine de personnes aînées et vulnérables sont mortes de froid à l’extérieur de leur résidence. Ce sont des cas tout aussi affligeants qui méritent qu’on leur rende justice par des mesures de sécurité adéquates. À la lumière de ces faits, il ne faut pas craindre d’être exigeants.

« Jamais, et en aucun cas, la recherche de profit par les propriétaires des résidences ne doit porter atteinte à la sécurité de leurs résidents. La sécurité des personnes aînées en situation de vulnérabilité n’a pas de prix! Les gens choisissent de vivre en résidence pour se sentir en sécurité, selon leurs besoins », a conclu Mme Lapointe.

L’AREQ est fière d’appuyer le retour à l’école de deux mamans!

Dans le cadre du projet Maman va à l’école, l’AREQ offre cette année quatre bourses au montant de 500 $ réparties dans les régions suivantes : Lanaudière, Gaspésie, Estrie et la Beauce.

Le 14 juin dernier, c’est avec fierté que l’AREQ a remis une de ces bourses à Sophie Bisson, dans la région de Québec—Chaudière-Appalaches. C’est Mme Denise Lachance, présidente du secteur Beauport – Côte-de-Beaupré, qui lui a remix son prix.

Jessica Vincent, qui était accompagnée de son fils, a également reçu une bourse de 500 $ à l’initiative du secteur Haut-Richelieu. C’est la présidente du secteur, Mme Renée Dallaire, qui lui a remis la bourse.

Dans son Plan d’action national 2017-2020, l’AREQ entend appuyer des organismes et des initiatives visant à promouvoir la persévérance et à lutter contre le décrochage, de même qu’organiser et soutenir des initiatives favorisant la solidarité intergénérationnelle. C’est dans cet esprit que nous appuyons Maman va à l’école.

1 2 3 4 11
CSQ Magazine
> En savoir plus
Assurance auto et habitation